Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | October 28, 2021















Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Elles #1

21 avril 2021 |
SERIE
Elles
ALBUM
La nouvelle(s) - 1
DESSINATEUR(S)
SCENARISTE(S)
EDITEUR(S)
PRIX
12.45 €
DATE DE SORTIE
26/03/2021
EAN
2803678241
Achat :

elles_extraitMais qui est-elle, cette nouvelle ? Au premier abord, Elle, c’est ainsi qu’elle s’appelle, semble être une adolescente plutôt normale, sans grande originalité, une jeune fille sympathique et discrète. Mais Line, Otis, Farid et Maëlys, ses nouveaux amis, vont rapidement se rendre compte que quelque chose cloche chez cette nouvelle camarade de classe. Après quelques épisodes compliqués, ils vont observer chez elle des sautes d’humeur inexpliquées. Parfois agressive et arrogante, à d’autres moments transparente et effacée, c’est pour eux assez compliqué d’arriver à cerner sa personnalité. Il plane visiblement autour d’elle pas mal de secrets.

Contrairement au caractère de son héroïne, les intentions de Kid Toussaint sont assez claires et identifiées. Avec cette nouvelle série, il souhaite aborder à sa façon la complexité de la période adolescente. Il se joue énormément de choses dans ce trait d’union entre l’enfance et le monde adulte et il y a mille et une façons de l’explorer. Les intentions sont bonnes, mais le résultat n’y est pas vraiment. Ce premier opus empile les clichés et les maladresses pour être convaincant. Les inspirations, aussi bien scénaristiques que graphiques, sont nombreuses et pas suffisamment bien assimilées pour apporter une réelle originalité (Vice et Versa, Les Carnets de Cerise, Zombillenium). Pour un récit qui aborde l’individu dans toute sa pluralité, les personnages manquent de relief et semblent parachutés dans un décor mal cadré. Les planches d’Adeline Stokart sont soignées, travaillées et détaillées. Si on imagine très bien cet univers fonctionner dans un format animé, sur papier, dans une bande dessinée, c’est malheureusement plus compliqué. Le traitement numérique n’apporte ni la chaleur ni le mouvement attendu et l’ensemble souffre d’un manque de personnalité. Après ce premier essai manqué, peut-être que la suite sera plus enlevée ?

elles_planche

Publiez un commentaire