Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | October 21, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

3 Comments

Faire le mur ***

5 mai 2010 |

faire_le_mur_couvbienPar Maximilien Le Roy. Casterman, 15 €, le 21 avril 2010.

Quel est le quotidien d’un jeune Palestinien vivant dans un camp de réfugiés aujourd’hui ? Comment survit-il avec ce mur qui le coupe du monde ? Peut-il sérieusement imaginer devenir dessinateur, comme il l’a toujours rêvé ? Comment envisage-t-il l’issue du conflit qui oppose son peuple aux Israéliens ? Maximilien Le Roy est allé en Cisjordanie et il a rapporté le témoignage de Mahmoud pour répondre à ces questions, dans un livre intéressant et troublant.

faire_le_mur_image1Intéressant, car le jeune auteur d’une récente et passionnante BD sur Nietzsche saisit en quelques traits bien placés et une voix off au ton direct la vie d’un jeune homme en territoire occupé. Ses aspirations déçues, ses frustrations quotidiennes, son ressentiment vis-à-vis des Israéliens, sa volonté de résistance et son dégoût des attentats… Troublant car le dispositif narratif est frontal et sans recul. Mahmoud parle, comme si c’était lui qui racontait sa vie dans une BD autobiographique; ses propres dessins viennent d’ailleurs ponctuer son récit. Or il s’agit véritablement plutôt d’un reportage. Mais Maximilien Le Roy laisse intégralement la parole à son protagoniste, ne commente jamais, ne met pas en perspective. Dans une mise en scène sobre et lisible, il nous plonge dans le quotidien et les pensées de Mahmoud, qui s’avère être le représentant idéal de la cause palestinienne (jeune, énervé mais modéré, résigné mais appelant à l’aide). À la suite de la BD, on découvre un reportage photo et le texte d’un journaliste, qui enrichissent l’ouvrage et le font définitivement passer au statut de livre militant. Dans le genre, c’est vraiment bien fait :  documenté, émouvant, implacable.

Achetez Faire le mur sur Amazon.fr

faire_le_mur_image2

Commentaires

Publiez un commentaire