Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | October 19, 2021















Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Fake News, l’info qui ne tourne pas rond

23 avril 2021 |
SERIE
Fake News, l'info qui ne tourne pas rond
DESSINATEUR(S)
SCENARISTE(S)
EDITEUR(S)
PRIX
22.95 €
DATE DE SORTIE
14/04/2021
EAN
2413028781
Achat :

Après s’être intéressées en 2019 au terrorisme dans C’est quoi, un terroriste ? Le procès Merah et nous, la journaliste Doan Bui et la dessinatrice Leslie Plée s’emparent d’un nouveau sujet : les fake news, aussi appelées infox. Confrontée dans son quotidien à ce phénomène déstabilisant, la lauréate du prix Albert Londres voit ici son avatar évoluer dans cette réalité alternative comme une candide Alice piégée au pays des Merveilles. Mais les fake news ne sont finalement que le symptôme d’un autre phénomène dont elle choisit de tirer le fil, celui du complotisme.

FAKENEWS-CASE1

Et c’est aux États-Unis, à Sandy Hook, théâtre en 2012 d’une tuerie qui a fait 28 morts dont 20 enfants que débute ce passionnant récit, à la rencontre des parents endeuillés. Ceux-ci sont régulièrement confrontés à ce qu’on appelle des “truthers” : des personnes convaincues que cette tuerie n’était qu’une mise en scène, que les enfants ne sont pas morts et que les parents éplorés sont des acteurs. De fil en aiguille et de rencontre en interview, nous voilà à la conférence internationale des platistes (persuadés que la Terre est plate), avant de plonger dans le fonctionnement des algorithmes, des usines à fake news, jusque dans les arcanes de la théorie complotiste QAnon. Un tour du monde vertigineux, plus vite encore que le lapin blanc métaphorique dont on s’est lancé à la poursuite.

Tarte à la crème des années Trump, désormais omniprésentes dans le débat public, les fake news semblent parfois être devenues un phénomène intangible, particulièrement lié aux réseaux sociaux et à leur viralité. C’est pourquoi l’approche choisie par cet album séduit. Mi-pédago mi-reportage, il choisit de s’intéresser avant tout à des êtres humains : qu’ils croient que la terre est plate ou gagnent leur vie en écrivant des mensonges à la chaîne, qu’ils perfectionnent des algorithmes pour capter notre attention ou pensent que le parti démocrate américain couvre un trafic d’enfants, on prend toujours le temps d’aller à leur rencontre, de savoir qui ils sont, d’où ils viennent, même quand c’est parfaitement déroutant. 

FAKENEWS-CASE2

Les explications plus théoriques, quant à elles, font l’objet de métaphores assez malines pour sortir du format « leçon ». On remonte l’Histoire pour comprendre l’origine des Illuminati, on interroge notre propre propension à croire les mensonges, encouragés par un petit tutoriel final plus convenu. Mais la plupart du temps, on oublie qu’on est en train d’apprendre des choses et on se laisse attraper par la mise en scène, soignée, qui n’oublie jamais l’humour. Le dessin simple et clair rehaussé de rouge de Leslie Plée s’enrichit ici d’effets aquarellés aux reflets vert d’eau, dans une ambiance délicate, voire onirique. 

Le monde dépeint par les deux autrices semble étonnamment loin de notre réalité, l’actualité résonne pourtant souvent au rythme des fake news et des complots qu’elles servent. Cela vaut donc la peine de faire exploser sa propre bulle de filtre et de s’intéresser à ces idéologies qui en disent beaucoup sur notre époque, à l’instar de cet album abouti.

FAKE NEWS INT.indd

Publiez un commentaire