Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | November 24, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Famille, recompose-toi ! **

10 décembre 2008 |

famille_recompose_toi_couv.jpgpasmal.jpgPar Domitille Collardey et Jacques Braunstein. Hachette, 16 €, novembre 2008.

Recomposer une famille, c’est un peu comme reconstituer un puzzle avec des pièces dépareillées. Ça ressemble à quelque chose, mais on ne sait pas toujours quoi. Le narrateur de Famille recompose-toi le sait bien : aucun des habitants de son immeuble ne ressemble à une famille traditionnelle. Et lui-même vit avec sa fiancée et leurs enfants respectifs, quand ils en ont la garde. Il observe donc les différentes compositions possibles en se posant pleins de questions sur l’éducation ou l’amour.

Les réflexions de ce bobo parisien blasé agacent par leur nombrilisme et leur manque d’autodérision. Sans grande profondeur, ce livre rappelle – s’il était nécessaire – que toute autobiographie ne fait pas une bonne histoire (le scénariste est Jacques Braunstein, ancien rédacteur en chef de Technikart, vit avec sa fiancée et est le père d’un garçon de 7 ans). Heureusement on se distrait en observant cet immeuble aux habitants bigarrés (trois étudiants, un couple homo, un psy et ses deux ados…) qui vivent comme en communauté. Et en admirant le graphisme élégant, fluide et gracile de Domitille Collardey (membres des Chicou-Chicou), qui apporte sa touche de grâce à l’ouvrage.

Acheter Famille, recompose-toi ! sur Amazon.fr

famille_recompose_toi_case.jpg__________________________________________________________________________________

Publiez un commentaire