Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | September 26, 2016

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

« Glenn Gould, une vie à contretemps », Prix Artémisia 2016

11 janvier 2016 |

La bande dessinée Glenn Gould, une vie à contretemps, de Sandrine Revel, décroche le Prix Artémisia 2016.

Couverture GGGBiographie sensible et inspirée du génial pianiste Glenn Gould, l’album de Sandrine Revel, publié par Dargaud, est couronné du Prix Artémisia de la bande dessinée féminine. « Cet ouvrage riche et documenté permet de découvrir la personnalité cachée de l’artiste et tente de percer le mystère de ce génie de la musique », précise le jury d’Artémisia. L’occasion de relire l’interview que Sandrine Revel nous avait accordée.

Glenn Gould succède au palmarès à Irmina, de Barbara Yelin.

Le jury d’Artémisia a aussi distingué d’une mention spéciale le livre de Théa Rojzman Mourir (ça n’existe pas), publié par La Boîte à bulles.

Les deux lauréats 2016 étaient en lice cette année avec Les Voyeurs, Pretty Deadly, Hiver rouge, Nora, Le Jardin de minuit, Fatherland, Jiseul, O, Le Piano Oriental, Comment naissent les araignées, L’Année du crabe et Point de fuite.

Publiez un commentaire