Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | August 23, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

25 Comments

Guy Peellaert est mort

19 novembre 2008 |

bodoi_couv118.jpgGuy Peellaert est mort lundi, d’un cancer, à l’âge de 74 ans. C’est lui qui nous avait fourni le très beau dessin pop de la couverture de BoDoï 118, consacré à Mai 68. Quand je l’ai rencontré dans son atelier parisien en avril dernier, Guy Peellaert était affaibli par la maladie mais avait l’esprit toujours acéré. Il envisageait alors de donner une suite à Pravda la survireuse, sa bande dessinée psychédélique sortie en 1968 chez Eric Losfeld. Cette Pravda moderne aurait été une BD à charge contre les soit-disant élites intellectuelles parisiennes. Son héroïne aurait eu les traits de l’actrice Isild Le Besco.

Né le 6 avril 1934 à Bruxelles, il se forme aux Beaux-Arts de la capitale belge. Il débarque à Paris dans les années 60 pour faire du cinéma et finit par travailler à Hara Kiri, à la demande de Cavanna. Il sort coup sur coup deux bandes dessinée qui ont marqué l’esthétique de son époque: Jodelle et Pravda la survireuse. La première emprunte ses traits à Sylvie Vartan, la seconde à Françoise Hardy. « À l’époque, j’étais sous influence… », m’avouait-il avec malice. Mais l’après-68 le dégoûte. « Trop de démagogie, trop de lâcheté. Je ne l’ai pas supporté. » Il travaille alors en Allemagne, aux États-Unis. On lui doit des dizaines de pochettes d’albums de rock (notamment Diamond Dogs de David Bowie) et d’affiches de films (Taxi Driver, Short Cuts, Les Ailes du désir…). Rock Dreams (1972) est une de ses séries de tableaux les plus célèbres. pravda_femme_nue_tigre.jpgRécemment, c’est le Japon qui lui a rendu hommage, à travers une grande exposition consacrée à Pravda. Et Bruxelles fera de même en 2009, à l’occasion de leur année de la BD: l’expo « Sexties » rassemblera des oeuvres de Guy Peellaert, Guido Crepax, Paul Cuvelier et Jean-Claude Forest.

On peut découvrir sur son site web un large panorama du travail de Guy Peellaert.

© Peellaert

Commentaires

  1. Fridjoe

    ouah. vu sur son site dans les archives presse ses boulots pour The Guardian et pour Creem avec le génial Nik Cohn : excellent. Au passage, votre couv’ était sublime.

  2. Fridjoe

    ouah. vu sur son site dans les archives presse ses boulots pour The Guardian et pour Creem avec le génial Nik Cohn : excellent. Au passage, votre couv’ était sublime.

  3. SOETHOUDT

    Hello Guy,
    Tant de projets non achevés, tu n’avais pas d’âge … à ton enchantement, d’ailleurs. Merci d’avoir fait briller le nom de stars et – faiblesse avouée – le tien d’abord, le nôtre ensuite.
    Adieu Guy va glisser dans le firmament des étoiles et rêver à l’éternité …
    Pierre

  4. SOETHOUDT

    Hello Guy,
    Tant de projets non achevés, tu n’avais pas d’âge … à ton enchantement, d’ailleurs. Merci d’avoir fait briller le nom de stars et – faiblesse avouée – le tien d’abord, le nôtre ensuite.
    Adieu Guy va glisser dans le firmament des étoiles et rêver à l’éternité …
    Pierre

  5. Deschuytener Jean

    Je suis ému d’apprendre que Gui est mort. Nous nous connaissions bien puisque nous avions fait notre entrenement para-commando ensemble a la citadelle de Namur. Nous sommes parti ensemble en Corée ou j’allais le voir dans son observeching post . A Marche-les-Dames on dormais cote-a-cote et a Namur on partagait la meme armoire a linge.A Bruxelles je le voyais parfois chez ses parents a Saint-Gilles.Depuis queques mois je savais qu’il était fort malade nous avons eus la meme operation de la prostate et on nous a coupé un rein presque a la meme époque.Je suis triste il incarnait notre jeunesse son souvenir restera impérissable. Repose en Paix Guy. Jean.

  6. Deschuytener Jean

    Je suis ému d’apprendre que Gui est mort. Nous nous connaissions bien puisque nous avions fait notre entrenement para-commando ensemble a la citadelle de Namur. Nous sommes parti ensemble en Corée ou j’allais le voir dans son observeching post . A Marche-les-Dames on dormais cote-a-cote et a Namur on partagait la meme armoire a linge.A Bruxelles je le voyais parfois chez ses parents a Saint-Gilles.Depuis queques mois je savais qu’il était fort malade nous avons eus la meme operation de la prostate et on nous a coupé un rein presque a la meme époque.Je suis triste il incarnait notre jeunesse son souvenir restera impérissable. Repose en Paix Guy. Jean.

  7. Deschuytener Jean

    Je ne sais pas qui recevra mon mail.Je suis un ami de plus de 50ans de Guy.Je suis malheureusement invalide et si ses funérailles ont lieu a Paris je ne saurais pas venir. Je voudrais donc savoir ou envoyer mes condoléances et quel jour ou date de l’enterrement.J’ai téléphoné plusieurs fois rue de charonne sans résultats. je serais reco-nnaissant davoir une réponse, Guy avait une soeur a Bruxelles mais je ne me souvient plus de son nom d’épouse je sais qu’elle habitait Schaebeek c’est toutce que j’ai pour faire des recherches a Bruxelles. Alors j’espere que par votre entremise j’aurai les renseignements . Un grand merci. Jean ( mais pour Guy j’avais un surnom au Bataillon il m’appellait « cigare »

  8. Deschuytener Jean

    Je ne sais pas qui recevra mon mail.Je suis un ami de plus de 50ans de Guy.Je suis malheureusement invalide et si ses funérailles ont lieu a Paris je ne saurais pas venir. Je voudrais donc savoir ou envoyer mes condoléances et quel jour ou date de l’enterrement.J’ai téléphoné plusieurs fois rue de charonne sans résultats. je serais reco-nnaissant davoir une réponse, Guy avait une soeur a Bruxelles mais je ne me souvient plus de son nom d’épouse je sais qu’elle habitait Schaebeek c’est toutce que j’ai pour faire des recherches a Bruxelles. Alors j’espere que par votre entremise j’aurai les renseignements . Un grand merci. Jean ( mais pour Guy j’avais un surnom au Bataillon il m’appellait « cigare »

  9. SOETHOUDT

    Message pour Mr Jean DESCHUYTENER

    Merci pour vos mots de soutien envers Guy. Je les relaterai à Paris demain vendredi lors de ses obsèques.
    Vous pouvez me contacter sur mon gsm en Belgique au 0477/34-23-14
    Merci encore
    Pierer Soethoudt (le filleul et neveu de Guy)

  10. SOETHOUDT

    Message pour Mr Jean DESCHUYTENER

    Merci pour vos mots de soutien envers Guy. Je les relaterai à Paris demain vendredi lors de ses obsèques.
    Vous pouvez me contacter sur mon gsm en Belgique au 0477/34-23-14
    Merci encore
    Pierer Soethoudt (le filleul et neveu de Guy)

  11. Cher Jean,
    le site de Guy Peellaert (http://www.guypeellaert.com/) nous informe que l’incinération aura lieu demain vendredi 21 novembre, à 10h10, au crématorium du Père Lachaise, salle de la coupole, à Paris. Je vous réponds par mail pour vous donner l’adresse postale dont je dispose.
    Bien cordialement

  12. Cher Jean,
    le site de Guy Peellaert (http://www.guypeellaert.com/) nous informe que l’incinération aura lieu demain vendredi 21 novembre, à 10h10, au crématorium du Père Lachaise, salle de la coupole, à Paris. Je vous réponds par mail pour vous donner l’adresse postale dont je dispose.
    Bien cordialement

  13. Chers messieurs,
    Je serais heureux de faire connaissance avec vous.
    J’ai rencontré Guy il y a dix ans et n’ai cessé de lui rendre visite tous les mois ou presque depuis.
    L’année dernière j’ai bouclé un mémoire de DEA sur son livre Rock Dreams ; nous avions alors beaucoup échangé et passé de temps ensemble. Il y avait une photographie noir et blanc dans son atelier où on le voyait en Corée je crois, dans un bar, avec un ou deux amis et de bien jolies femmes…
    Il m’a également parlé d’un ami de cette période, lequel lui avait présenté le décorateur Denis Martin, est-ce vous, Jean ?
    Pierre, peut-être nous verrons-nous demain… Sinon, j’espère bientôt. Ce serait une joie pour moi de vivre sa disparition moins brutalement et de nourrir une mémoire à son égard et d’entretenir la vie de son oeuvre.
    Bien à vous deux,
    Alexandre

  14. Chers messieurs,
    Je serais heureux de faire connaissance avec vous.
    J’ai rencontré Guy il y a dix ans et n’ai cessé de lui rendre visite tous les mois ou presque depuis.
    L’année dernière j’ai bouclé un mémoire de DEA sur son livre Rock Dreams ; nous avions alors beaucoup échangé et passé de temps ensemble. Il y avait une photographie noir et blanc dans son atelier où on le voyait en Corée je crois, dans un bar, avec un ou deux amis et de bien jolies femmes…
    Il m’a également parlé d’un ami de cette période, lequel lui avait présenté le décorateur Denis Martin, est-ce vous, Jean ?
    Pierre, peut-être nous verrons-nous demain… Sinon, j’espère bientôt. Ce serait une joie pour moi de vivre sa disparition moins brutalement et de nourrir une mémoire à son égard et d’entretenir la vie de son oeuvre.
    Bien à vous deux,
    Alexandre

  15. Deschuytener Jean

    Réponse a ALEXANDRE, je suis Jean ami de Guy non ce n’est pas moi qui ai présenté Mr Denis Martin a Guy .On se téléphonais et on s’écrivais mais on se voyait rarement.Nous devions nous voir a Bruxelles apres son retour de Cuba mais la maladie m’a empeché de le rencontré.J’ai également eu le cancer et on m’as enlever un rein et depuis je suis en sursis je me déplace pratiquement plus.Bien Cordialement. Jean

  16. Deschuytener Jean

    Réponse a ALEXANDRE, je suis Jean ami de Guy non ce n’est pas moi qui ai présenté Mr Denis Martin a Guy .On se téléphonais et on s’écrivais mais on se voyait rarement.Nous devions nous voir a Bruxelles apres son retour de Cuba mais la maladie m’a empeché de le rencontré.J’ai également eu le cancer et on m’as enlever un rein et depuis je suis en sursis je me déplace pratiquement plus.Bien Cordialement. Jean

  17. SOETHOUDT

    Message à Alexandre,

    Je rentre de Paris, j’y étais bien sûr pour Guy ce vendredi. Etiez-vous au cimetière du Père Lachaise ce matin? Si oui nous nous sommes ratés et je n’ai découvert votre message qu’en rentrant ce soir.
    Si vous le souhaitez n’hésitez pas à ma contacter sur mon portable. Cordialement,
    Pierre Soethoudt – 00 / 32 -(0)477 / 34-23-14

  18. SOETHOUDT

    Message à Alexandre,

    Je rentre de Paris, j’y étais bien sûr pour Guy ce vendredi. Etiez-vous au cimetière du Père Lachaise ce matin? Si oui nous nous sommes ratés et je n’ai découvert votre message qu’en rentrant ce soir.
    Si vous le souhaitez n’hésitez pas à ma contacter sur mon portable. Cordialement,
    Pierre Soethoudt – 00 / 32 -(0)477 / 34-23-14

  19. SOETHOUDT

    Message pour Jean DESCHUYTENER

    J’ai relaté notre conversation téléphonique auprès de la famille et j’ai donc intégré votre recueillement au nôtre ce jour à Paris
    Sincèrement,
    Pierre Soethoudt

  20. SOETHOUDT

    Message pour Jean DESCHUYTENER

    J’ai relaté notre conversation téléphonique auprès de la famille et j’ai donc intégré votre recueillement au nôtre ce jour à Paris
    Sincèrement,
    Pierre Soethoudt

  21. Deschuytener Jean

    Je vous remercie Mr SOETHOUDT de m’avoir associé a votre deuil. A la meme heure je pensais tres fort a lui ,ou qu’il soit j’ai prié pour qu’il soit bien, entouré de sa famille et de ses amis.Je raconterai a mon petit fils qui était Guy Peellaert j’ai un livre bien classé dans mon armoire ou il publie sous forme de dessins les grands musiciens et chanteurs américains.J’ai également une vidéo cassette que la télé avait diffusée sur son travail aux etats-unis et en allemagne .Je souhaite que son nom et son style ne périsse jamais.Jean Deschuytener.

  22. Deschuytener Jean

    Je vous remercie Mr SOETHOUDT de m’avoir associé a votre deuil. A la meme heure je pensais tres fort a lui ,ou qu’il soit j’ai prié pour qu’il soit bien, entouré de sa famille et de ses amis.Je raconterai a mon petit fils qui était Guy Peellaert j’ai un livre bien classé dans mon armoire ou il publie sous forme de dessins les grands musiciens et chanteurs américains.J’ai également une vidéo cassette que la télé avait diffusée sur son travail aux etats-unis et en allemagne .Je souhaite que son nom et son style ne périsse jamais.Jean Deschuytener.

Publiez un commentaire