Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | August 21, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

4 Comments

Images de la rentrée BD : Coltrane – A Love Supreme, par Parisi

7 juillet 2010 |

Que nous réserve la rentrée BD ? BoDoï vous dévoile quelques albums qui feront l’actu dès la fin août.

rentree_coltrane_couvLe jeune auteur italien Paolo Parisi, non encore publié en France, retrace la vie et le parcours musical d’un des plus grands jazzmen du XXe siècle : John Coltrane. Ce saxophoniste légendaire a révolutionné le jazz, au même titre qu’un Charlie Parker ou un Miles Davis. Né en 1926, il démarre sa vie de musicien professionnel dès la sortie de la guerre. Mais le coeur de sa carrière – ponctuée par de douloureuses expériences de la drogue – s’étend sur une période courte, de 1955 (début de sa collaboration avec Miles Davis) à 1967, année de son décès d’un cancer du foie.

Saxophoniste aussi charnel que cérébral, John Coltrane ne cessa de pousser son art toujours plus loin, vers une plus grande liberté et vers une certaine spiritualité. Le visuel de couverture de la BD de Paolo Parisi reprend celui de la pochette d’un de ses premiers disques majeurs, Blue Train. Le sous-titre, A Love Supreme, reprend celui d’un des disques de l’artiste à son apogée. Sorti en 1964, il se compose de quatre morceaux d’une forte intensité émotionnelle, comme autant de chapitres à l’album à paraître chez Sarbacane en septembre, et qui se veut un écho à la musique de Coltrane. Plein d’ellipses, d’improvisation et de sensibilité.

(attention, les planches ci-dessous ne se suivent pas)

___________________________

Coltrane – A Love Supreme.
Par Paolo Parisi.
Sarbacane, 17,50 €, le 8 septembre 2010.

Commandez Coltrane – A Love Supreme sur Amazon.fr

Images © Parisi / Sarbacane

___________________________

rentree_coltrane_image1

rentree_coltrane_image2

rentree_coltrane_image3

Commentaires

  1. Jérome

    Non mais c’est quoi ces dessins!!!!! Des anatomies foireuses, des disproportions aberrantes, des doigts cassés, jamais le dessinateur n’a étudié la position d’un musicien? Il y a plein de bons dessinateurs sur le marché, pourquoi en prendre des mauvais? Ca me dépasse.
    Rendez-nous les Parras et De La Fuente!

  2. Jérome

    Non mais c’est quoi ces dessins!!!!! Des anatomies foireuses, des disproportions aberrantes, des doigts cassés, jamais le dessinateur n’a étudié la position d’un musicien? Il y a plein de bons dessinateurs sur le marché, pourquoi en prendre des mauvais? Ca me dépasse.
    Rendez-nous les Parras et De La Fuente!

  3. C’est vrai que malheureusement, les dessins ne sont pas vraiment à la hauteur du grand musicien qu’était Coltrane… Et pourtant l’idée est bonne, il a eu une vie pour le moins « trépidante », et il mérite mieux que ça.
    Ça me dépasse aussi !

  4. C’est vrai que malheureusement, les dessins ne sont pas vraiment à la hauteur du grand musicien qu’était Coltrane… Et pourtant l’idée est bonne, il a eu une vie pour le moins « trépidante », et il mérite mieux que ça.
    Ça me dépasse aussi !

Publiez un commentaire