Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | December 15, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Kersten, médecin d’Himmler #1

2 février 2015 |
SERIE
Kersten, médecin d'Himmler
ALBUM
Pacte avec le mal - 1
DESSINATEUR(S)
SCENARISTE(S)
EDITEUR(S)
COLLECTION
PRIX
13.90 €
DATE DE SORTIE
14/01/2015
EAN
2344000585
Achat :

Pour cette première collaboration, le dessinateur Fabien Bedouel (L’Or et le sang, Un long destin de sang…) et le scénariste Pat Perna ont décidé de se concentrer sur une petite histoire dans la grande Histoire. Celle d’un homme aujourd’hui oublié, qui a côtoyé pendant des années les plus hauts dirigeants du IIIe Reich : le médecin personnel d’Himmler.

kersten_image1Douloureuse position que d’être celui dont le bras droit d’Hitler n’arrive plus à se passer. Félix Kersten, médecin-masseur de génie n’a rien d’un nazi. Il a été choisi par Himmler et forcé de collaborer avec les Allemands. Conseillé par les services secrets de plusieurs pays ennemis de l’Allemagne nazie, c’est inquiet mais surtout téméraire qu’il va profiter d’une position de force auprès de son patient pour tenter de jouer un rôle dans cette Histoire qui le dépasse.

Avec ce premier tome, le duo Bedouel-Perna parvient, avec un dessin réaliste, très expressif, à faire entrer le lecteur dans un thriller politique haletant et bien ficelé. Le lecteur suit tour à tour le médecin en plein milieu de la Seconde Guerre mondiale, et un membre de l’administration suédoise, au lendemain du conflit, qui tente de comprendre la psychologie d’un homme qui a accepté de côtoyer l’horreur. Loin de ses albums humoristiques (Joe Bar Team, Paddock, Les Coulisses de la F1…), Pat Perna, réussit à créer des personnages complexes, ne tombant pas dans la facilité de grossir le trait. Totalement centré sur la sphère privée, c’est une toute autre personnalité qui est mise en lumière. Ainsi, Himmler est souvent tenté d’oublier les directives nazies pour assouvir ses besoins personnels…

En somme, un très bon premier épisode qui finit au climax d’une intrigue politique et qui laisse le lecteur impatient de dévorer la suite et fin de ce diptyque.

kersten_image2

 

Publiez un commentaire