Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | November 19, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

12 Comments

La bande dessinée est-elle l’avenir des séries télé ?

18 novembre 2008 |

buffy_couv.jpgSi la série télé Heroes a démontré au monde que la bande dessinée et ses lecteurs pouvaient devenir les sauveurs du monde (avec les pom-pom girls, OK), la bande dessinée va peut-être prouver qu’elle est l’avenir des séries télé (et la boucle sera bouclée). Mais reprenons depuis le début.

Aux États-Unis, les comics semblent de plus en plus une porte de sortie honorable d’une série télé abrégée, en raison d’une baisse d’audience ou d’un trop longue présence à l’écran. Le modèle en la matière est Buffy contre les vampires. Le show de Joss Whedon s’est arrêté après sept saisons et 144 épisodes. Son créateur n’a toutefois pas lâché le morceau : il a lancé une saison 8 en comics. Avec succès, puisque le golden boy du petit écran a remporté cette année le Eisner Award de… la meilleure nouvelle série !

veronica_mars_dessin.jpgSur les pas de Whedon et Buffy, on trouve Veronica Mars. L’excellente série télé mettant en scène une ado détective a été interrompue par le réseau américain CW, après trois saisons. Son créateur, Rob Thomas, n’a pas caché son envie de poursuivre l’aventure au cinéma, et pourquoi pas en bande dessinée : DC Comics semblait intéressé, mais l’idée paraît pour l’heure en sommeil.

Dernière série en date à entrevoir son avenir sur le papier : Pushing Daisies. Ce tout jeune et charmant feuilleton narre les mésaventures d’un jeune homme qui peut ramener les morts à la vie (non sans risque). Malgré son ambiance acidulée façon Amélie Poulain (à voir dès le 27 novembre sur Canal+, bande-annonce en VO ci-dessous), ce show pourrait s’arrêter après deux petites saisons, en plein suspense. La faute à une audience jugée trop faible par ABC. Bryan Fuller, l’auteur de la série, évoque lui aussi une éventuelle poursuite de l’histoire sur un support BD.pushing_daisies_image.jpg

Peut-on y voir là une tendance de fond ? Les sériphiles passent-ils indifféremment de leur écran à une librairie ? Difficile d’être catégorique, en tout cas les auteurs semblent y croire… Et en France, pourrait-on connaître le même schéma ? Il faudrait peut-être qu’on ait des séries qui méritent de continuer une fois arrêtées… Pour l’heure, la seule extension des feuilletons télé en bande dessinée prend la forme de produits dérivés, type Disparitions, série produite par France 3 et récemment adaptée chez Glénat, ou la future BD Plus belle la vie.


Commentaires

  1. brandolph

    Article intéressant sur un phénomène en pleine expansion.
    Pour preuve, la nouvelle série de J.J Abrams, Fringe, a aussi droit à des épisodes supplémentaires en version BD.

  2. brandolph

    Article intéressant sur un phénomène en pleine expansion.
    Pour preuve, la nouvelle série de J.J Abrams, Fringe, a aussi droit à des épisodes supplémentaires en version BD.

  3. Bien vu brandolph. Pour ceux que ça intéresse, on peut lire les premières pages de la BD Fringe sur http://www.dccomics.com/comics/?cm=10266

  4. Bien vu brandolph. Pour ceux que ça intéresse, on peut lire les premières pages de la BD Fringe sur http://www.dccomics.com/comics/?cm=10266

  5. Si Buffy est un succès (80,000 exemplaires vendus chaque mois), il faut quand même relativiser beaucoup de choses :
    – On est très loin des millions de telespectateurs et fans qui regardaient Buffy
    – Buffy est le seul succès à date en la matière. Fringe, tout comme le retour de X-files en Comics sont des bides (10 à 15,000 exemplaires). Les Comics Star Trek chez IDW ont du mal à trouver leur public. Bref pas le Nouvel Eldorado.

  6. Si Buffy est un succès (80,000 exemplaires vendus chaque mois), il faut quand même relativiser beaucoup de choses :
    – On est très loin des millions de telespectateurs et fans qui regardaient Buffy
    – Buffy est le seul succès à date en la matière. Fringe, tout comme le retour de X-files en Comics sont des bides (10 à 15,000 exemplaires). Les Comics Star Trek chez IDW ont du mal à trouver leur public. Bref pas le Nouvel Eldorado.

  7. Bah, et Kamelott alors ?
    En voilà un bel exemple de série française qui donne de chouettes bd !

  8. Bah, et Kamelott alors ?
    En voilà un bel exemple de série française qui donne de chouettes bd !

  9. Effectivement, Kaamelott est, il me semble, un bon contre-exemple: une bonne série télé qui donne de bonnes BD. Souhaitons que d’autres prennent sa suite…

  10. Effectivement, Kaamelott est, il me semble, un bon contre-exemple: une bonne série télé qui donne de bonnes BD. Souhaitons que d’autres prennent sa suite…

Publiez un commentaire