Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | August 17, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

La Course à l’Elysée, un jeu tiré de « Quai d’Orsay »

20 avril 2012 |

Vous n’en pouvez plus de cette campagne, et attendez en trépignant d’impatience le 6 mai ? Taratata, le sel de cette élection présidentielle n’est pas totalement épuisé. La preuve avec ce jeu imaginé par Abel Lanzac et illustré par Christophe Blain, inspiré de leur bande dessinée Quai d’Orsay.

elysee_boiteEdité par Letheia, La Course à l’Elysée propose à 3 à 6 joueurs de se glisser dans la peau d’un candidat – appartenant à l’un de ces six partis : alter-écologiste, nationaliste, anti-capitaliste, conservateur, centriste et social-démocrate. Chacun doit gravir les marches qui mènent au palais présidentiel, le plus rapidement possible. Pour ce faire, il faut séduire ses camarades en se montrant convaincant.

elysee_carteOn a le choix entre deux options : savonner la planche de ses concurrents – via des cartes « Coulisses », qui fournissent des infos utiles (l’un veut faire nommer son fils sans diplôme à la tête d’une grande entreprise d’Etat, un autre fait un malheureux lapsus en voulant dire « inflation »…) -, ou débattre. On pioche alors des cartes « Débat » (la population vieillit, le système des retraites explose, les caisses de l’Etat sont vides ; un virus porcin est passé à l’homme, il y a trois cas en France…). Et l’on discute du thème récolté en s’appuyant sur des cartes « Idées » (fermer des mosquées ; annuler la dette française ; interdire les licenciements…). « Toute ressemblance entre les contenus de ce jeu et des situations réelles ou les programmes de partis politiques existants serait purement fortuite« , précise l’éditeur, taquin, dans la règle.

—————————

La Course à l’Elysée
Jeu de société d’Abel Lanzac, illustré par Christophe Blain.
Edité par Letheia Games. Disponible ici, 29,90€.

Votez pour cet article

————————–

elysee_jeu

Publiez un commentaire