Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | June 27, 2019

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

La Croix grise #1-2

9 avril 2019 |
SERIE
La Croix grise
DESSINATEUR(S)
SCENARISTE(S)
EDITEUR(S)
PRIX
12.99 €
DATE DE SORTIE
15/10/2018
EAN
2374120732
Achat :

La Croix Grise 1Avec la Seconde Guerre mondiale comme point commun, tous les récits de ce manga font un focus sur la population japonaise plutôt que sur les combattants. Éternels oubliés et sacrifiés des conflits sur lesquels ils n’ont aucune prise, les gens du peuple sont montrés ici dans leur pluralité, mais aussi leur universalité. Car si les histoires prennent place au Japon et que l’on s’arrête sur des cas particuliers, la portée de celles-ci va au-delà du simple constat et permet à tout un chacun de revivre ce qu’ils ont subi durant ce conflit armé.

D’ailleurs, on apprend en postface que ce titre a été commencé après avoir vu à la télévision les premiers bombardements de l’opération « Tempête du désert » sur l’Irak en 1991. L’objectif de Tetsuo Aoki est donc clair : ne jamais laisser tomber dans l’oubli les conséquences de la guerre, les garder dans la mémoire collective pour ne plus reproduire les mêmes erreurs. Rappeler que ce qui passe à la télévision n’est pas sans conséquence et que ceux qui sont les premiers touchés sont les civils.

Prenant aux tripes et décrivant l’horreur de la guerre vécue par le commun des mortels, La Croix grise sait toucher précisément là où il faut pour bouleverser sans en faire trop. Témoigner sans être surmoralisateur. Montrer crûment sans exagérer. Car là est toute la difficulté de ces récits de guerre inspirés de faits réels : trouver le juste milieu, tout en informant et en faisant voir et vivre ce que l’on n’aurait jamais voulu connaître.

Cette bande dessinée comprenant un peu plus de 500 pages développe des histoires variées au ton franc et aux décors soignés qui renforcent le réalisme. Cependant, après la réussite indiscutable des histoires du premier tome, le deuxième propose une histoire complète bien moins intéressante, trop larmoyante, démonstrative et donc dispensable. Le premier volume se suffisant à lui-même a une portée et un intérêt suffisant pour que l’on s’y intéresse… Et qu’on le garde précieusement dans sa bibliothèque aux côtés de Dans un recoin de ce monde, Gen d’Hiroshima ou La Fillette au Drapeau blanc.

© Tetsuo Aoki / Black box éditions – Traduction : Corentin Le Corre

La Croix grise 2

Publiez un commentaire