Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | November 22, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

4 Comments

Le Banni #1 **

21 janvier 2010 |

le_banni_couvpasmalPar Tarumbana et Henscher. Le Lombard, 13,50 €, le 22 janvier 2010.

Attention, voici du médiéval-fantastique pur et dur, qui sent (bon?) le sang, la sueur et les trahisons. Le banni du titre est un colosse barbu, retiré de la vie des hommes et qui s’occupe plus ou moins de l’éducation d’une jeune femme. Mais il va devoir reprendre les armes et lutter contre les forces obscures qui s’abattent sur le royaume. Brrrrr…!

Vous l’aurez compris, cette nouvelle série est une très sérieuse histoire de vengeance dans un univers sombre et moyenâgeux, avec des combats à l’épée, des morts sanglantes, des rois déchus, des traîtres partout et une secte obscure qui tire les ficelles. le_banni_image Écrit par Henscher, scénariste du Seigneur des couteaux , et qui s’est illustré d’abord dans le jeu vidéo, Le Banni est tour à tour brutal, pompeux, impressionnant et éreintant. On oscille ainsi entre fascination pour une intrigue classique mais apportant son lot de sensations fortes, et ennui car les surprises manquent à l’appel. Le dessin de Tarumbana, dont c’est la première BD publiée, est au diapason: d’une extraordinaire maîtrise du pinceau électronique, il est aussi souvent trop chargé pour pouvoir respirer convenablement. Un premier tome bien fait, donc, mais qui manque de subtilité.

Achetez Le Banni T1 sur Amazon.fr

Commentaires

  1. Francois Pincemi

    Le dessin semble magnifique. Et question scénario si vous dites que cela manque de sutilité, il me semble à moi que l’on est quand même mille lieues au-dessus des BD de fantaisie héroïque peuplées de trolls qui se multiplient plus vite que des familles de lapins en chaleur au Soleil.

  2. Francois Pincemi

    Le dessin semble magnifique. Et question scénario si vous dites que cela manque de sutilité, il me semble à moi que l’on est quand même mille lieues au-dessus des BD de fantaisie héroïque peuplées de trolls qui se multiplient plus vite que des familles de lapins en chaleur au Soleil.

  3. raoul villez

    le scénariste Henscher a déjà démontré a suffisance son talent ,ce qui ne laisse pas planer le
    doute sur la qualité d »une suite qui,comme je l »espère,sera aussi brillante que le premier
    tome;en ce qui concerne le coup de crayon de Tarumbana,je dis et redis,…Bravo l’artiste.

  4. raoul villez

    le scénariste Henscher a déjà démontré a suffisance son talent ,ce qui ne laisse pas planer le
    doute sur la qualité d »une suite qui,comme je l »espère,sera aussi brillante que le premier
    tome;en ce qui concerne le coup de crayon de Tarumbana,je dis et redis,…Bravo l’artiste.

Publiez un commentaire