Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | November 23, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Le Cercle #1 **

25 avril 2013 |

picto-critique-V3-2le_cercle1_couvPar Nesskain et Andoryss. Delcourt, 14,95 €, le 3 avril 2013.

L’un voit le monde s’iriser de couleurs étranges, porteuses de sensations (bon, mauvais, inquiétant, réjouissant…) qui permettent de décoder les humeurs des gens. Un autre converse avec des mots imprimés, mais peine à décoder le sens de ce qu’ils proclament. Une troisième fait des rêves prémonitoires… Des pouvoirs pas si super, mais qui pourraient aider ce groupe d’amis à faire face à une menace: car un de leurs proches, médium de son état, vient d’être retrouvé « suicidé » chez lui…

le_cercle_imageCe premier tome au flegme très britannique évoque évidemment Watchmen (pour les meurtres de héros), ou la série télé Heroes (pour le côté juvénile des personnages), mais on oublie rapidement ce pesant héritage. Car Andoryss (7 naufragés) nimbe son intrigue d’un nuage ésotérique mystérieux et pas désagréable. Ses personnages sont intéressants et originaux, même s’ils conservent encore pas mal de secrets. L’intrigue aussi semble posséder un fort potentiel de suspense et de séquences spectaculaires, même si, pour l’instant, le lecteur reste sur sa faim. C’est sans doute là le plus gros défaut de ce premier tome: à force de vouloir prendre son temps à poser décors et protagonistes, lors de longues scènes sur-dialoguées, la scénariste suscite une certaine impatience… Au dessin, le jeune Nesskain, au trait fin et vivant, est un peu timide et classique, mais on sent qu’il en a sous la pédale: manquant encore de personnalité, il devrait s’affirmer dès les prochains tomes. Qui paraîtront en juin et août, et que nous ne manquerons pas, car ce Cercle-là, malgré ses défauts, a un petit quelque chose d’attachant. De la magie sans doute.

Achetez-le sur Fnac.com
Achetez-le sur Amazon.fr
Achetez-le sur BDFugue.com

Publiez un commentaire