Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | July 25, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

« Le Chant de la machine » se fait à nouveau entendre

11 octobre 2016 |

Les éditions Allia rééditent Le Chant de la machine, passionnante bande dessinée documentaire sur la house music.

le_chant_de_la_machine_couvPublié d’abord en deux tomes chez Delcourt (2000 et 2002), puis ressorti en un seul volume chez feu Manolosanctis en 2011, la BD de David Blot et Mathias Cousin renaît de ses cendres chez Allia. Et elle n’a pas pris une ride ! Sous une couverture rouge qui claque et avec un beau papier épais qui le fait paraître plus imposant, l’album nouvelle version s’enrichit d’un texte de David Blot (qu’on peut entendre sur Radio Nova), qui évoque la genèse de l’ouvrage, et son complice dessinateur Mathias Cousin, hélas décédé en 2002.

Les deux auteurs remontent aux sources de cette musique faite pour danser, c’est-à-dire à la soul et à la disco des 70’s, chopées par des DJ inspirés et audacieux, et quelques bidouilleurs de matériels électroniques. Pour aller jusqu’aux aux raves des années 2000, en passant par l’incontournable New Order et la naissance de la techno. Une histoire de musique mais aussi de drogue, l’essor de l’une et de l’autre étant intimement lié.

Enquête et surtout témoignages viennent enrichir ce documentaire touffu mais passionnant, même pour le néophyte en musique électro. Avec un trait évoquant celui de Robert Crumb, devenant de plus en plus lâchés au fil des dix chapitres, Mathias Cousin réussit à rendre digeste l’abondant texte de David Blot, et l’ensemble fonctionne à merveille. Surtout, Le Chant de la machine demeure un ouvrage référence sur l’histoire de la house, et c’était donc important qu’il soit à nouveau disponible. Merci Allia !

Le Chant de la machine.
Par Mathias Cousin et David Blot.
Allia, 20 €, le 7 octobre 2016.
Une expo d’originaux est visible au disquaire café The Walrus, à Paris, jusqu’au 6 novembre.

le_chant_de_la_machine_image

Publiez un commentaire