Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | November 18, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

2 Comments

Le Diable amoureux et autres films jamais tournés par Méliès ***

3 mars 2010 |

biendiable_amoureux_couvPar Frantz Duchazeau et Fabien Vehlmann. Dargaud, 14,50€, le 26 février 2010.

A Paris en 1928, un ancien illusionniste s’enthousiasme pour diable_amoureux_1la technique des frères Lumière. « Le problème, ce sont les sujets de leurs films, car enfin, un train entrant en gare, des gens sortant d’une usine… Quel ennui! », lâche-t-il à son ami Jacques Prévert. L’homme s’appelle Georges Méliès, et inventera le « cinéma moderne ».

Inspiré par l’artiste, le scénariste Fabien Vehlmann a mitonné sept histoires courtes, où l’on retrouve ou non le cinéaste. Le fantastique, lui, y est bien présent, ainsi qu’un esprit très « Adèle Blanc-Sec » de saison (le film de Luc Besson, tiré des albums de Jacques Tardi, s’annonce à grand renfort promotionnel).

On se délecte de ces aventures foldingues et poétiques, au détour desquelles on croise le grand Houdini, une femme à barbe nostalgique, des rats hégémoniques ou encore des « fééries » détruites par la caméra. Frantz Duchazeau (Les Jumeaux de Conoco Station) offre son trait crayonné, subtil et beau, à ce Diable amoureux. Qui ensorcelle sûrement son lecteur, à coups de fantaisie et de suspense bien dosés.

diable_amoureux_2

Achetez Le Diable amoureux et autres films jamais tournés par Méliès sur Amazon.fr

Commentaires

Publiez un commentaire