Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | December 16, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Le Journal

16 janvier 2008 |

mere_des_victoires.jpgpar Serge Clerc. Denoël Graphic, 24 , le 10 janvier.bien.jpg

Après La Véritable Histoire de Futuropolis, voici la vraisemblable histoire de Métal Hurlant et des Humanos, qui offre une nouvelle plongée dans une épopée éditoriale qui a marqué les années 1970-80. Mais, contrairement à Florence Cestac – responsable de l’album sus-cité -, l’auteur du Journal fantasme un brin cette période graphiquement révolutionnaire, faisant de Jean-Pierre Dionnet et Philippe Manœuvre des héros de BD. Un dessin métallique à la ligne claire et anguleuse, des cases hurlantes, pleines de bruit et de sueur… Serge Clerc, dit l’Espion, évoque une période hautement rock’n’roll, où les artistes se battaient contre la censure giscardienne avant de se vautrer dans une attitude punk. Jusqu’à ce que la contre-culture (récits de SF, d’horreur, de femmes ligotées…) ne se fasse avaler par l’industrie. Ce sont alors les années Canal +, coke et starlettes, marquant la fin d’une époque et les prémices d’un dur retour à la réalité. Avec ce pavé de 230 pages en noir et blanc, préfacé par Monsieur Dionnet, Serge Clerc livre une œuvre touffue, sonore et inventive – probablement son meilleur album depuis longtemps.

Benjamin Roure

Acheter Le Journal sur Amazon.fr

Publiez un commentaire