Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | October 26, 2020















Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Le Serment des lampions

22 juin 2020 |
SERIE
Le Serment des lampions
DESSINATEUR(S)
SCENARISTE(S)
EDITEUR(S)
COLLECTION
PRIX
25.50 €
DATE DE SORTIE
27/05/2020
EAN
241301859X
Achat :

le-serment-des-lampions_image1 Ils en ont fait le serment : cette année, Ben et ses copains iront jusqu’au bout. Sur leur vélo, ils suivront les lampions lâchés sur la rivière par les habitants de leur petite ville, à l’occasion du solstice d’automne, pour savoir où finissent ces douces lumières, marqueurs chaleureux du temps qui passe. La nuit tombe et les enfants pédalent, ivres de vitesse et de leur promesse. Mais peu à peu, la peur des ombres, la crainte de contrevenir aux consignes parentales, l’envie d’aller dîner en famille, élaguent la troupe. Et il ne reste que Ben et Nathaniel, un plus petit, féru d’astronomie dédaigné d’ordinaire par le groupe. Ensemble, les deux enfants vont ouvrir une nouvelle page de leur amitié, et surtout vivre une aventure extraordinaire.

Belle trouvaille du label Outsider que ce long roman graphique américain, signé d’un Californien de 38 ans résidant au Japon, qui, avec son trait souple et expressif et sa mise en lumière étudiée, s’adresse aussi bien aux jeunes lecteurs qu’à leurs parents. Prenant la forme d’un conte, avec décor familier qui devient onirique, rencontre avec des personnages étonnants – un ours pêcheur un peu renfrogné, une sorcière qui fait semblant qu’elle n’en est pas une – et quête épique dans une nuit qui n’en finit pas. C’est justement là le gros point fort de l’album : prendre le temps de faire évoluer ses deux protagonistes dans un monde changeant, plein de surprises (joyeuses ou inquiétantes), métaphore de l’adolescence qui laisse l’enfance derrière l’enfance et ouvre une infinité vertigineuse de possibilités. Ben et Nathaniel se connaissent mal, vont apprendre les qualités et défauts de chacun, et construire quelque chose de fort, au fil de missions aussi magiques que flippantes.

Quelque part entre les Goonies, le monde de Miyazaki, et peut-être même un peu Les Vermeilles de Camille Jourdy, cet album de 340 pages est une réussite à tout point de vue. Prêt pour un voyage qui va changer votre vie ? Alors sautez sur votre vélo, et courez réclamer Le Serment des lampions à votre libraire : toute la famille en sera illuminée.

le-serment-des-lampions_image2

Publiez un commentaire