Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | January 21, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Le Trône d’argile #6

22 juillet 2015 |
SERIE
Le Trône d'argile
ALBUM
La Geste d'Orléans - 6
DESSINATEUR(S)
SCENARISTE(S)
EDITEUR(S)
COLLECTION
PRIX
15.5 €
DATE DE SORTIE
03/06/2015
EAN
2756032581
Achat :

le_trone_dargile6_imageTout le monde connaît l’histoire, celle d’une fille de paysan lorrain envoyée par Dieu sauver la France et bouter les Anglais hors du royaume. Incroyable mais vrai, alors qu’Orléans est assiégée depuis cinq mois en février 1429 et que la France semble perdue, l’espoir renaît à travers la petite Jeanne qui persuade Robert de Baudricourt de la conduire auprès du roi Charles VII, réfugié à Chinon. Objectif : délivrer Orléans et faire ensuite sacrer le roi. Mais certains n’ont aucune foi en la pucelle, d’autres sont fascinés par l’ardeur de sa foi et croient au miracle. Investie par Dieu, rien ne perturbera la courageuse et pugnace Jeanne…

Déjà le sixième tome pour cette série historique à la fois érudite et accessible sur un sujet qui passionne la plupart des Français curieux d’histoire. Sans tout réinterpréter et fidèle à la trame générale, France Richemond fait entrer dans l’Histoire de France par le texte, étudié, et la précision du savoir sans nous étouffer pour autant. On y perçoit toute la foi de Jeanne, son indéfectible ardeur confinant à l’inconscience parfois, nourrie par la conviction d’être invincible. De quoi irriguer un destin légendaire inscrit dans les desseins de la Providence divine. On aurait pu s’y perdre tant la Guerre de Cent ans est complexe. Mais étrangement, malgré la somme des connaissances et des personnages, le récit demeure rythmé et digne d’intérêt jusqu’au bout sans nous perdre. C’est que le dosage entre texte et image est millimétré, comme le découpage, nerveux et rigoureux, qui dynamise la narration. Beaucoup de rigueur ici, autant dans les dialogues que dans le graphisme. On retrouve le trait précis et léché mais jamais lourd de l’auteur italien Théo (voir l’impressionnante couverture), aussi à l’aise pour montrer une ville qu’imager une scène de guerre. Bref, une BD historique ludique et plaisante, aux allures de fresque épique, à ne pas manquer si le genre vous intéresse.

 

Publiez un commentaire