Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | October 18, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Legal

11 décembre 2014 |
SERIE
Legal
DESSINATEUR(S)
SCENARISTE(S)
EDITEUR(S)
COLLECTION
PRIX
22 €
DATE DE SORTIE
22/10/2014
EAN
2203068485
Achat :

Et si la vente de cannabis devenait légale en France ? C’est l’idée de ce one-shot qui met en scène le maire de Nanterre, bien décidé à ce que sa ville ne devienne pas Ciudad Juarez et ses milliers de morts par an liés au trafic. Pour mettre fin au règne des gangs de dealers, il obtient de l’Élysée le feu vert pour ouvrir des « cannabistrots », s’attire les foudres des politiques conservateurs, de la police, et bien sûr, des trafiquants.

legal_image1Sur une séduisante idée de scénario, largement inspirée par la série télé américaine The Wire, cet album étudie sérieusement l’option de la fin de la prohibition du haschich, dans ses composantes sociales, économiques, politiques et de santé publique. Le tout mélangé avec des séquences polar, portées par des gangsters charismatiques. La lecture de cette politique-fiction musclée et hyper-réaliste (peut-être un peu trop, certaines références à la situation d’aujourd’hui étant déjà périmées) est agréable de bout en bout, notamment grâce à un découpage d’une grande efficacité – héritage des comics bien assimilé – et un dessin qui impressionne. Mais, contrairement à The Wire, qui avait pour elle de prendre le temps de développer les sujets, Legal n’atteint jamais le même niveau de subtilité et de finesse. Et laisse ainsi transparaître un côté militant – pas gênant en soi, mais forcément biaisé – qui affaiblit le propos. Car les écueils et problèmes sociaux et de délinquance de la légalisation sont expédiés et minorés : tout va bien, du moment que les gangsters perdent leur source de revenus, que les caisses de la mairie sont pleines et que l’agriculture française est sauvée..! Cette perte de réalisme nuit à l’ensemble, qui était pourtant sacrément osé et courageux. Reste un album divertissant et qui donne à réfléchir, mais frustrant car il n’est pas allé au bout de son sujet.

legal_image2

Publiez un commentaire