Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | November 20, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Les Âmes sèches #1 **

15 avril 2011 |

les_ames_seches_couvpasmalPar Alberto Pagliaro et Antoine Ozanam. Casterman/KSTR, 16 €, le 13 avril 2011.

Un manoir isolé, un enfant atteint d’un mal mystérieux et cloîtré dans sa chambre, une bicoque au fond du parc dans laquelle s’est retirée une envoûtante jeune femme, une gouvernante qui en sait plus qu’elle ne veut bien le dire… Voilà les étranges décors et protagonistes de cette histoire, qui met en scène un fringant précepteur confronté à l’amour et au Mal. Et qui raconte son sombre destin dans une lettre à son frère, spécialiste de l’occulte…

les_ames_seches_imagePremier volet d’une trilogie (les deux autres sont attendus pour début mai, dessinés par Conrad Willumsen et Bandini), cet album oscille entre une terrifiante beauté et un ronronnement pénible. En effet, l’aspect maléfique de son intrigue met trop de temps à se dévoiler, alors qu’il est certain qu’il éclatera à un moment ou à un autre. Comme trop souvent, Antoine Ozanam (PillsSeconde ChanceL’AmourirWe Are the Night #1E dans l’eauLast Bullets…) se laisse aller à l’écriture de longs textes redondants, ne laissant pas assez parler les images, pourtant fortes, d’Alberto Pagliaro (La Mano #1). Et comme il n’est ni Edgar Poe, ni H.P. Lovecraft, maîtres ès fantastique évidemment invoqués ici, sa prose nuit à l’efficacité de ce conte noir, qui comportait pourtant tous les éléments pour faire vraiment froid dans le dos. La suite permettra peut-être à l’ensemble de décoller ; on lui laisse le bénéfice du doute.

bouton_nbd
Achetez Les Âmes sèches sur Fnac.com
Achetez Les Âmes sèches T1 sur Amazon.fr

Publiez un commentaire