Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | October 21, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

LES + BLOG : BD SOUS PRESSE

15 octobre 2006 |

MarianneSuperducon
Tout les journalistes vous le diront : pour vendre un papier à son rédac chef, il faut trouver un angle, une approche que le confrère n’aura pas. Devinez l’angle déniché par une plume de l’hebdo Marianne pour parler de la sortie du Petit Nicolas 2 et du retour de Superdupont dans Fluide Glacial ? « Le retour des héros franchouillards » ! Résultat, un article commençant très fort : « La France aime se barbouiller de sépia et plonger les doigts dans la confiture de la nostalgie avec une délectation infantile ». Ben voyons, 300 BD sortent ce mois-ci et M. Olivier Maison retient celle qui lui permet de tartiner une tranche de sociologie de bazar à deux sous. Beurk.
Tartine manga, dernière !Journal Du Dimanche
Tous les journalistes vous le diront, une de leurs grandes terreurs est le retour des marronniers, ces sujets qui reviennent régulièrement dans l’actualité et qu’il faut traiter, eux aussi, en cherchant un nouvel angle. Cette semaine, Le Journal du Dimanche s’est tapé son marronnier BD avec une dernière page intitulée Tous gaga du manga. Résultat un papier reprenant les infos lues mille fois, parsemé d’une phrase d’Yves Schlirf, d’une autre de notre Fabien Tillon à nous (« Cette segmentation découle à la fois d’une volonté de rationalisation du marché et d’une inventivité délirante ». Sic.) et, gag rigolo, d’une réplique définitive (« On ne sait pas trop où cette déferlante va s’arrêter ») proférée par Benoît Fripiat, directeur éditorial chez Dupuis, seule grosse boite de BD ne publiant pas de manga.
Pour animer le tout, le JDD publie un papier sur la dernière équipée de Morvan au Japon à l’occasion de la sortie de Spirou et Fantasio à Tokyo le 20 septembre et bien après le dossier BoDoï sur le sujet. Quand on pense que jadis, le JDD s’affichait fièrement comme « le quotidien du septième jour » ! La page permet au moins de découvrir une photo de Jean David Morvan avec le mangaka Hiroyuki Oshima, celui qui dessine le Spirou japonais. Une belle photo du maître, mais moins belle que celle qui s’étale sur une double dans le dernier Carrefour Savoirs, mensuel culturel des hypers du même nom.
ASTERIX SANS ANELKA
L’info sur un sujet para BD dans le JDD, il faut aller la chercher en bas de la page 16. On y apprend que le footballeur Anelka a refusé de participer au tournage du prochain Astérix aux Jeux Olympiques, tournage qui « aurait marqué ses retrouvailles avec Jamel Debbouze, avec lequel il a grandi à Trappes. » Le journal n’ouvre cependant pas de souscription pour offrir à Jamel Debbouze un billet pour Bolton, le nouveau club anglais d’Anelka.
UN DIMANCHE AVEC ZEP
La vraie surprise se trouve sur le site du JDD. Une interview inattendue d’un Zep décontracté qui vous raconte son enfance devant les émissions de Jacques Martin (pas celui d’Alix, donc) et son week-end type à Paris. Drôle de sujet d’interview pour un Suisse !
Zep

Publiez un commentaire