Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | July 4, 2020















Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Les Chaventures de Taï & mamie Sue #1

16 janvier 2020 |
SERIE
Les Chaventures de Taï & mamie Sue
DESSINATEUR(S)
SCENARISTE(S)
EDITEUR(S)
COLLECTION
PRIX
10.50 €
DATE DE SORTIE
06/11/2019
EAN
2373492911
Achat :

Les Chaventures de Tai et mamie Sue 1Les mangas de chats, on en a lu et relu. Vous aussi certainement… Et à un moment arrive la saturation. Surtout quand la qualité et l’inventivité ne suivent pas (et c’est peu dire avec les mangas de chats !). C’est donc fébrile qu’on ouvre ce nouveau manga de Konami Kanata.

Après l’échec des autres œuvres de la mangaka (Choubi Choubi et récemment Chi – Mon Chaton, adapté de la version animée), les éditions nobi nobi ! tentent le tout pour le tout en fournissant un travail exemplaire. Très jolie mise en couleur intégrale, édition soignée, bonus mignon à monter soi-même. Pour le coup, c’est particulièrement réussi car les couleurs font penser aux aquarelles douces de l’autrice. Elles habillent joliment et simplement les pages. On n’est pas encore conquis comme on l’a été par Chi – Une vie de chat, mais c’est un début qui fait mouche sans en faire des tonnes et enfiler les clichés. La relation entre le jeune chaton et sa congénère nettement plus âgée fonctionne particulièrement bien et devrait permettre de développer ces différences générationnelles et comportementales.

Pour la trame, ne rêvez pas, c’est finalement assez classique, il y a un petit chat qui fait des bêtises et autres mignonneries gagatisantes, et le lecteur rigole et s’attendrit devant tant d’ambiance kawaï. Le décalage entre la bouffonnerie du petit Taï et le stoïcisme de la vieille Sue fonctionne bien.

En bref, une lecture feel-good simple et sans prise de tête qui pourrait convenir tout autant aux jeunes lecteurs qu’aux plus grands en attente de moments doux et comiques.

Sue to Taichan © Konami Kanata / Kodansha Ltd. – Traduction : Yohan Leclerc

Les Chaventures de Tai et mamie Sue 2

Publiez un commentaire