Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | December 2, 2020















Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Les Douze naissances de Miguel Marmol

10 avril 2020 |
SERIE
Les Douze naissances de Miguel Marmol
DESSINATEUR(S)
SCENARISTE(S)
EDITEUR(S)
PRIX
20 €
DATE DE SORTIE
08/11/2019
EAN
2878272382
Achat :

Miguel Marmol représente à lui-seul une somme de l’Histoire du Salvador contemporain. D’une naissance faite de misère, ce « bâtard » se construit un avenir en temps que cordonnier. Son activité syndicale intense le conduit à participer à la fondation du Parti Communiste Salvadorien (PCS) en 1930. De retour d’un voyage en URSS, il se soulève contre le régime en place. Emprisonné et fusillé, il survit miraculeusement car Miguel Marmol n’a pas qu’une vie, mais bien douze !

Les_12_naissances_de_Miguel_Marmol_image1Premier ouvrage traduit de l’espagnol de Dani Fano, un dessinateur basque prolifique qui contribue à de nombreuses revues dans son pays, Les Douze naissances de Miguel Marmol est une biographie très documentée basée sur les écrits d’Eduardo Galeano, écrivain et dessinateur urugayen, inspirateur principal de cet ouvrage, et les poèmes de Roque Dalton, artiste salvadorien contemporain de Marmol. Les thèmes de la justice sociale, de la liberté contre les dictatures militaires sud-américaines, de la défense des humbles, des paysans indigènes, sont déclinés à travers cette hagiographie qui traduit l’empathie intégrale entre l’auteur et son sujet. Cet album passionné possède les limites de ses qualités : un bel hommage certes, mais un récit un peu trop élégiaque pour permettre une analyse sincère. Le trait particulièrement soigné dans les caricatures séduit mais il peut aussi lasser par une monochromie grise redondante, malgré un certain sens du découpage et de la mise en scène. Un ouvrage qui, par certains aspects, ressemble au récent El Comandante yankee.

Les_12_naissances_de_Miguel_Marmol_image2

Publiez un commentaire