Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | August 19, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Loving Dead **

23 juillet 2009 |

loving_dead_couv.jpgbien.jpgPar Stefano Raffaele. Les Humanoïdes Associés, 13,90 €, le 27 mai 2009.

Dans un monde où les morts ne restent pas morts très longtemps, est-ce que ça vaut le coup de rester en vie? A priori oui, sinon on finit en pourriture ambulante et on risque de se faire définitivement décapiter par les Désinfecteurs, zombies génétiquement modifiés, chargés de limiter la prolifération des morts-vivants lambdas. Alors quand Alan se rompt le cou en tombant dans les escaliers, c’est l’angoisse. Heureusement, il croise une créature de rêve (enfin elle l’était, avant d’être devenue une zombie) et ensemble ils partent à la recherche de la ville où les morts vivent plus longtemps

loving_dead_image.jpgAttention, malgré une maquette de couverture qui ressemble fort à celle de Walking Dead, LA grande série de zombies, ce Loving Dead n’est pas du même calibre. D’abord, et c’est original, ce one-shot prend pour héros des morts-vivants et les montre comme des humains normaux, désespérés de voir leur corps pourrir à vue d’œil. Ensuite, et c’est sans doute là que le bât blesse, il mélange différents styles, passant sans ambages de la romance au gore, du road-movie à la SF, et ponctuant le tout de scènes burlesques, souvent ridicules.

Cette mixture est plutôt sympathique dans les premiers temps, mais elle finit par lasser. On se demande alors où Stefano Raffaele (Pandemonium) veut en venir puisqu’il ne semble pas vouloir choisir entre tous ces genres narratifs. Néanmoins, grâce à un épatant dessin réaliste et un goût prononcé pour le n’importe quoi, on lit cet épais album avec un certain plaisir.

Achetez Loving Dead sur Amazon.fr

Publiez un commentaire