Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | July 26, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

4 Comments

Miss Pas Touche #4 ****

31 août 2009 |

miss_pas_touche_couv.jpgbravo.jpgPar Kerascoët et Hubert. Dargaud, 10,40 €, le 21 août 2009.

Elle est décidément fine mouche, cette Miss Pas Touche. Mais pas à l’abri des machinations de ses collègues… Vierge innocente embauchée dans un bordel pour trouver l’assassin de sa soeur, Blanche se retrouve dans de beaux draps. Au début de ce quatrième tome, la jeune femme se fait virer du Pompadour – la maison close où elle officie – pour d’obscures raisons, et perd la trace de son fiancé, un beau jeune homme blond et très (trop ?) doux. Il en faut toutefois plus pour la décourager de réaliser son rêve : retrouver l’homme qu’elle aime et l’épouser…

miss_pas_touche_2.jpg

La particularité de cette série installée dans le Paris des années 30, c’est son ton doux-amer et ambigu, qui flirte avec le romantisme et le cynisme, passant de l’un à l’autre en un tournemain. Alors que tous les ingrédients d’une romance niaiseuse sont réunis, le scénariste Hubert les détourne habilement et les met au service d’une histoire aux rebondissements souvent inattendus. Il développe ici le personnage de la mère de Blanche, égoïste et amoral, qui noircit un peu plus le récit.

Miss Pas Touche doit aussi beaucoup au graphisme frais du duo Kerascoët – dont on a, il y a quelques mois, scruté avec bonheur les Jolies ténèbres. Ils brossent avec délicatesse, d’un trait enlevé, des situations piquantes, angoissantes ou carrément poignantes. Et contribuent ainsi à réaliser l’une des meilleures séries en cours, à la fois audacieuse, gracieuse et féroce.

miss_pas_touche_1.jpg

Achetez Miss Pas Touche T.4 sur Amazon.fr

Commentaires

Publiez un commentaire