Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | May 27, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

6 Comments

« Mon lapin », nouvelle revue de L’Association

18 septembre 2013 |

L’Association relance une revue, à parution mensuelle : Mon Lapin.

La revue Lapin de L’Association avait connu différents formats et différentes périodicités au fil du temps, avant de s’endormir d’un long sommeil, épuisée. Mais les auteurs de la maison avaient manifesté, il y a quelque temps déjà, leur envie de produire à nouveau un collectif périodique, sans trop savoir quelle forme il pourrait prendre. Ils ont finalement opté pour une formule légère bien qu’ambitieuse : un mensuel de 32 pages, noir et blanc, dirigé à chaque fois par un auteur différent.

mon_lapin_couvPour le mois de septembre, c’est le toujours très fin et très drôle François Ayroles qui est aux manettes. Il a demandé à près de 40 auteurs de produire des strips sur le thème du Festival d’Angoulême (un sujet et une forme déjà exploités dans feu Lapin). On croise donc dans ce joyeux empilement de bandes des incontournables de l’Asso, comme Ruppert & Mulot, Guy Delisle, Killoffer, Vincent Vanoli, Alex Baladi, Étienne Lécroart ou Olivier Josso Hamel. Mais aussi Andréas Kündig (sa vaporeuse série autour de l’expression française « tenir la jambe » est un bijou d’humour absurde), Olivier Texier, qui imagine la vie extraordinaire de ceux qui ne vont pas à Angoulême, et même Jean-Claude Denis, qui narre les vicissitudes de la vie de président de la 40e édition… Citons aussi Anouk Ricard qui croque finement Chester Brown, les copains des Requins Marteaux Felder & Kathou, Émile Bravo le non-physionomiste pathologique et la poésie des strips de Philippe et Jean-Luc Coudray.

Ce premier opus est prometteur, il nous tarde de découvrir les suivants qui seront d’un tout autre genre, puisque dirigés par Alex Baladi et Jochen Gerner. Et il paraît que Mattt Konture, Étienne Lécroart et David B. mijotent le leur… C’est décidé, je vais adopter un lapin, Mon lapin.

______________________

Mon Lapin #1 – septembre 2013.
Collectif.
L’Association, 9,50 €, septembre 2013.

Achetez-le sur Amazon.fr

______________________

mon_lapin_image

Commentaires

  1. Max P.

    ça à l’air sympa, même si pas révolutionnaire, mais 9,50€ les 32 pages c’est quand même un peu raide…

  2. Ornifle

    9,50 € pour 32 pages fanzineuses pas intéressantes, il faudra pas qu’ils se plaignent de pas en vendre. Mieux vaut acheter Papier, même prix mais plein de pages autrement plus intéressantes.

  3. C’est des maniaques du papier et des reliures de luxe à l’Asso ; le maquettiste doit avoir bossé pour les éditions Jean de Bonnot dans une vie antérieure.

  4. François Pincemi

    Je m’apprétais à faire un accueil enthousiaste à cette nouvelle revue (j’aime bien acheter les numéros 1 des revues BD, pour pouvoir juger sur pièce. De plus, les premiers numéros prennent parfois de la valeur), mais là je dois dire que j’hésite. 9,50 euros pour 32 pages noir et blanc me semble bien cher, même pour des auteurs réputés de la BD indé (et non des fanzineurs, Monsieur Ornifle). C’est vrai que le Papier (wc?) de l’ami Trondheim semble d’un meilleur rapport qualité-prix, par contre on y a surtout des auteurs connus pour leurs blogs sur le net, donc si on aime pas cette tendance….

  5. J-Patrick

    Très bonne acquisition, un must to have, n’écoutez pas François Pincemi qui n’aime jamais rien ni personne (qui est radin en plus donc), mon Lapin est une super revue qui annonce le retour en grande forme de l’association après les dérives sectaires de Menu. Une belle renaissance donc.

Publiez un commentaire