Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | December 17, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Moonshine #1

4 décembre 2017 |
SERIE
Moonshine
DESSINATEUR(S)
SCENARISTE(S)
EDITEUR(S)
PRIX
10 €
DATE DE SORTIE
27/10/2017
EAN
B07149THZJ
Achat :

En pleine Prohibition aux États-Unis, Lou Pirlo, jeune torpedo, est missionné par son boss, Joe Masseria. Il doit rencontrer Hiram Holt en Virginie, un producteur d’alcool de contrebande, et sceller une affaire juteuse. Pour le tueur à gages, c’est aussi l’occasion de faire ses preuves et de montrer à Joe de quel bois il est fait. Mais aveuglé par l’orgueil, Lou Pirlo n’a pas pris la mesure du monstre qui va se dresser sur son chemin…

album-page-large-34859Évoquer le duo Brian Azzarello/Eduardo Risso, c’est forcément se rappeler au bon souvenir d’une série culte en comics, 100 Bullets. Et si l’on se prend à rêver du même destin pour Moonshine, le duo d’auteurs a pourtant changé son fusil d’épaule. Dans des ambiances splendides de clair/obscur, Azarello nous refait le coup des petits frappes, des bad boys et des voyous cupides. Argent, magouilles et trahisons sont bien les ingrédients d’un alcool frappé et vaporeux. Et comme dans toute bonne histoire noire, il y a une femme, sublime et machiavélique.

C’est là que Moonshine devient intéressant, quand le récit aux allures de thriller lambda prend un tour horrifique, bercé par un chant dissonant. Et qui de mieux qu’Eduardo Risso pour dessiner une lune maudite, une pénombre pleine de menaces ou des gueules de dépravés déjà condamnés par la nuit ? Le dessinateur semble ici au sommet de son art, entre expressivité folle et cadrages survoltés, option hémoglobine. Un tome d’ouverture déjà dense qui, s’il laisse le suspense ouvert, agit comme un parfait teaser. On en reprendra volontiers une lampée.

Publiez un commentaire