Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | August 18, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

5 Comments

Noël 2011 : sélection intégrales (1/2)

7 décembre 2011 |

La fin d’année, c’est le moment ou jamais de se payer (ou de se faire offrir par une grand-tante en mal d’idées) une belle intégrale de bande dessinée. Petite sélection parmi le foisonnement d’avant Noël.

noel2011_integrales_lupusLupus

Par Frederik Peeters. Atrabile, 38 €.

Entamée après le remarqué (et majeur) Pilules bleues, cette série de science-fiction a permis à Frederik Peeters de poursuivre l’exploration des thèmes qui lui sont chers, tout en se détachant du récit autobiographique. Passage à l’âge adulte, vieillissement, résignation, amitié, séduction, confiance entre homme et femme, puissance des forces de la nature… On retrouve un peu de tout ça dans Lupus, le tout savamment inclus dans un décor de SF tour à tour glacial et moite, et une intrigue haletante (un jeune homme insouciant aide une jolie inconnue à fuir son père); un peu comme dans sa nouvelle série Aâma. Alors que Aâma, avec Pachyderme et Château de sable, semblent marquer l’atteinte d’une période de belle maturité pour le dessinateur suisse, l’antérieur Lupus peut se voir comme la série de la maturation, tant dans la construction du récit que dans le graphisme. Aventure à la fois spatiale et intérieure, périple initiatique à travers les étoiles et la fin de l’adolescence, cette oeuvre incontournable d’un des meilleurs auteurs de sa génération voit enfin ses quatre tomes réunis dans une belle intégrale. Indispensable selon moi à toute bonne bibliothèque.

Achetez-le sur Fnac.com
Achetez-le sur Amazon.fr

noel2011_integrales_cesarTif et Tondu, Jerry Spring, Oscar, Buck Danny…

Comment faire vivre un catalogue pléthorique et riche de dizaines de séries à succcès ? Comment donner une nouvelle vie à un patrimoine tout public considérable ? C’est ce à quoi s’attellent les éditions Dupuis depuis quelques années, et ce avec un bonheur sans cesse renouvelé. Dans la lignée de l’impeccable collection Tout Jijé et des intégrales Spirou et Fantasio, on a donc vu fleurir quatre belles intégrales noir et blanc de Jerry Spring (du même Jijé, influence bienveillante de tant de dessinateurs du franco-belge) ou une chouette série d’intégrales de Tif et Tondu de Will et Rosy (+ Tillieux + Desberg) dont 10 tomes sont disponibles. On retrouve aussi Maurice Tillieux dans quatre volumes de Gil Jourdan et un tout récent César de pas moins de 368 pages. Ajoutez à cela Docteur Poche, Buck Danny, Les Petits Hommes ou Johan et Pirlouit, et vous obtenez des rayons de bibliothèques remplis de tomes épais aux tranches colorées, pour une collection globale et réussie de l’univers transgénérationnel des éditions Dupuis.

noel2011_integrales_luchaLucha Libre

Par Jerry Frissen et un collectif de dessinateurs. Deux tomes, 39,95 € l’un. Les Humanoïdes associés.

Sans aucun doute la meilleure initiative éditoriale des Humanos de ces dernières années, la saga Lucha Libre a permis au scénariste Jerry Frissen de se lâcher complètement dans les registres de la bagarre et de l’humour potache. Et de donner l’occasion à des dessinateurs n’ayant pas froid aux yeux de s’éclater à montrer des justiciers masqués mexicains se foutre sur la gueule. Ou juste faire des blagues. On retrouve donc les Luchadores Five, les Tikitis, le massif Tequila ou le gras professeur Furia, ou encore les gamins des Luchadoritos, ces personnages attachants ont peuplé l’espace de cinq ans et treize numéros les pages d’un (luxueux) fascicule (environ) trimestriel, avant de connaître pour certains les joies des compilations en album. Ils sont désormais à jamais réunis dans deux intégrales de bonne facture, pour lesquelles on pourra simplement regretter une absence de bonus. Mais bon, 730 pages de catcheurs masqués, c’est déjà pas mal, non ?

Achetez le T2 sur Fnac.com
Achetez le T2 sur Amazon.fr

noel2011_integrale_ascensionL’Ascension du haut mal

Par David B. L’Association, 35 €.

Huit ans après la parution du sixième et dernier tome de sa série phare, David B. publie enfin l’intégrale de L’Ascension du haut mal. Un récit bouleversant, dans lequel l’auteur raconte son enfance et sa jeunesse auprès d’un grand frère atteint d’un mal terrifiant, l’épilepsie. Et dans les années 60-70, c’est une maladie encore honteuse en plus d’être effrayante, et surtout sur laquelle la médecine n’a qu’une emprise limitée. C’est alors qu’interviennent gourous et charlatans, jouant sur l’envie d’une mère de croire à un remède miracle pour sauver son fils… Au milieu de cette description dure d’une réalité qui ne l’est pas moins, David B. explore son propre imaginaire ainsi que ses rêves, et mêle le tout dans un tourbillon graphique de plus en plus noir, où les cauchemars se mélangent aux dessins de bataille dont le jeune auteur en puissance noircit ses cahiers, où les créatures fantastiques font partie du décor autant que la famille traumatisée et les médecins sinistres. Le chef d’oeuvre de David B. (parmi d’autres) est donc compilé au sein d’un volume unique au format légèrement réduit par rapport aux albums originaux, mais qui rend encore plus dense le noir et blanc de l’auteur. Un monument de la bande dessinée francophone.

Achetez-le sur Fnac.com
Achetez-le sur Amazon.fr

Suite de la sélection, la semaine prochaine !

Commentaires

  1. François Pincemi

    Merci pour cet excellent article qui rend un hommage bien mérité au merveilleux travail des éditions Dupuis (malheureusement oublié par les têtes pensantes qui établissent des listes en Charente! Ah, j’ai entendu dire qu’ils ne louaient pas de stand cette année)! L’album de David B. mérite également le détour, pour ceux qui ne l’auraient pas lu. A ce propos, je crois juste de rappeler qu’une édition intégrale était déjà parue en anglais (Pantheon Books, je crois). Le prix de 35 euros me semble attractif, je souhaite que ce livre permette à l’Association de remplir son tiroir-caisse!

  2. François Pincemi

    Merci pour cet excellent article qui rend un hommage bien mérité au merveilleux travail des éditions Dupuis (malheureusement oublié par les têtes pensantes qui établissent des listes en Charente! Ah, j’ai entendu dire qu’ils ne louaient pas de stand cette année)! L’album de David B. mérite également le détour, pour ceux qui ne l’auraient pas lu. A ce propos, je crois juste de rappeler qu’une édition intégrale était déjà parue en anglais (Pantheon Books, je crois). Le prix de 35 euros me semble attractif, je souhaite que ce livre permette à l’Association de remplir son tiroir-caisse!

  3. Christo Bee (@dreamingoldfish)

    Attention, l’intégrale de l’Ascension, que j’ai achetée, est très fragile à l’usage au niveau de la reliure.

    De plus à ce prix, quand on voit la qualité de l’intégrale Lupus ou de Portugal, qui ont des paginations similaire, la qualité n’est clairement pas la même, dommage.

  4. Christo Bee (@dreamingoldfish)

    Attention, l’intégrale de l’Ascension, que j’ai achetée, est très fragile à l’usage au niveau de la reliure.

    De plus à ce prix, quand on voit la qualité de l’intégrale Lupus ou de Portugal, qui ont des paginations similaire, la qualité n’est clairement pas la même, dommage.

  5. Christo Bee (@dreamingoldfish)

    Attention, l’intégrale de l’Ascension, que j’ai achetée, est très fragile à l’usage au niveau de la reliure.

    De plus à ce prix, quand on voit la qualité de l’intégrale Lupus ou de Portugal, qui ont des paginations similaire, la qualité n’est clairement pas la même, dommage.

Publiez un commentaire