Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | February 9, 2023















Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Peau

20 janvier 2023 |
SERIE
Peau
DESSINATEUR(S)
SCENARISTE(S)
EDITEUR(S)
PRIX
30 €
DATE DE SORTIE
07/10/2022
EAN
2369903090
Achat :

peau_image2La jeune Esther traîne sa silhouette émaciée dans son appartement où elle élève des phasmes, insectes filiformes qui se fondent dans le décor, un peu comme cette jeune femme, qui désespère qu’on la remarque enfin. Rita, de son côté, a quelques années de plus, mais se languit aussi de sa solitude : sa fille est grande et vit chez son père, ne passe la voir qu’en coup de vent, avec des regards de remontrances. Alors Rita répond à l’annonce d’Esther pour être modèle vivant nu lors de sessions de dessin qu’elle organise. Et le malaise de l’une va rencontrer le mal-être de l’autre…

Le jury du Prix Goscinny ne s’est pas trompé en distinguant de son trophée du « jeune scénariste » cette oeuvre écrite par Mieke Versyp, écrivaine et femme de théâtre, née en 1965 mais dont c’est la première bande dessinée. En effet, pour ce portrait croisé au long cours, vu dans l’oeil d’un lecteur-spectateur mais conté par la voix intérieure de ses deux héroïnes, elle propose une narration originale et immersive, qui prend corps par petites touches. Et ce, grâce aux compositions graphiques surprenantes de l’illustratrice Sabien Clement, tout en délicatesse. Tels des danseurs égarés, ses personnages frêles se perdent dans l’espace de la page, puis finissent par en prendre tout la place, ou alors se font écraser par le décor, les autres, les voix, les objets… Esther et Rita luttent, chacune à leur manière, pour s’extraire de leur trop lourde solitude, et peinent souvent à réussir. On traque alors le moindre sourire, dans l’ombre d’un crayon orangé, dans une aquarelle verte plus lumineuse que les autres, dans la transparence d’un papier déchiré.

Il ressort de ce très beau travail à quatre mains un roman graphique empli d’une émotion contenue, touchant juste sur des thèmes pourtant subtils, tels la dépression, le vieillissement des corps, le regard de l’autre, le don de soi dans la relation de couple. Sans jamais se faire pesant ni moralisateur, Peau effleure les sentiments avec grâce comme rarement en bande dessinée.

peau-image1

Publiez un commentaire