Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | August 20, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Petite revue de presse #38

4 décembre 2009 |

Au menu cette semaine: Angoulême et son budget (hé oui, encore); la censure en Égypte; Europacorp et la BD; les rumeurs autour du film Thor; et la vision européenne de François Schuiten.

rp38_angouleme

Festival d’Angoulême: combien rapporte-t-il à la ville ?

Le blog de La Charente libre essaie cette semaine d’évaluer combien rapportent, en euros et en notoriété, les différents festivals organisés à Angoulême, le Festival de la bande dessinée en tête. Les études et chiffres sont anciens, et peuvent difficilement servir de base fiable à une telle évaluation. Toutefois, certains faits et témoignages montrent que le FIBD rapporte énormément à toute l’agglomération, en termes de nuitées (90% du parc d’hébergement touristique occupés pendant la manifestation) et de chiffre d’affaires des cafés et restaurants notamment (150000 € rien pour le fameux hôtel Mercure). Et c’est aussi une énorme publicité pour la ville et le département, qui n’auraient certainement pas les moyens de communiquer à l’échelle nationale, en tout cas pas dans la même ampleur que la couverture médiatique engendrée par le FIBD.

rp38_metroÉgypte: une BD interdite pour « atteinte aux bonnes moeurs publiques »

Cela fait déjà un moment que cet album est censuré en Égypte, pays de son auteur Magdy El Shafee. Mais cette fois, la bande dessinée Metro est officiellement interdite pour « atteinte aux bonnes moeurs publiques », annoncent nos confrères d’Actualitté. Ce roman graphique parle d’homosexualité et met en scène des relations intimes. Mais c’est plutôt sa dénonciation de la corruption gangrenant le pays, et la mise en cause du gouvernement, qui heurte le pouvoir en place…

Europacorp et la BD

Europacorp, le studio de Luc Besson, aime la bande dessinée, sa prochaine adaptation d’Adèle Blanc-Sec le démontre à nouveau. Le directeur général du studio, Jean-Julien Baronnet, a évoqué cet attrait sur l’antenne de BFM, et notamment la création d’une société commune avec l’éditeur Glénat. rp38_europaglenat« Nous pensons que la BD est un terreau extraordinaire pour des projets, et pour tout vous dire, nous avons un projet à court terme sur la base d’une BD de Glénat. Non seulement nous allons l’utiliser pour nous, mais le propos de la joint-venture, c’est aussi de commercialiser des licences pour d’autres producteurs à travers le monde. Pour nous la BD est un gisement de créativité incroyable pour le cinéma, et je pense qu’il y a des ponts qui vont s’accentuer. » Jean-Julien Baronnet précise que cinq titres du catalogue Glénat ont déjà été identifiés pour d’éventuelles adaptations.
rp_thor_portman

La parano Thor

Toujours au rang des transpositions de BD au cinéma, les films Marvel. Iron Man 2 sortira dans quelques mois, c’est donc désormais autour de Thor – le prochain sur la liste – que se développent les rumeurs. Et la paranoïa des studios. Comme le rapporte Natalie Portman, qui incarnera Jane Foster dans le film réalisé par Kenneth Branagh, citée sur Première.fr: « J’avais du mal à lire le scénario parce qu’il est imprimé sur un papier de couleur étrange. Votre nom est écrit en énorme sur chaque page. Et à chaque fois que l’on reçoit un appel téléphonique de Marvel, le numéro qui s’affiche, n’est pas un numéro habituel mais une sorte de code à cinq chiffres. Je n’avais jamais vu ça. (…) C’est comme si Marvel était une sorte de monde secret. »
rp38_schuiten

La Phrase de la semaine

Interrogé par Euronews sur sa vision de l’Europe, François Schuiten se plaint que la construction européenne ne fasse pas rêver et que la culture ne soit pas au coeur du Traité de Lisbonne. Peut-on, selon lui, l’adapter en bande dessinée, pour mieux communiquer dessus ? « Je trouve que c’est un petit peu insulter la bande dessinée, je trouve qu’elle vaut mieux que cela, que de devoir adapter des choses aussi laborieuses, mais quand même l’Europe a construit un système qui va devoir à un moment donné prendre contact, arriver à communiquer, et là il y a quelque chose à faire, il y a imaginer, je dirais, sans doute de nouveaux systèmes, de nouvelles relations, de nouveaux fils, de nouvelles racines. »

Publiez un commentaire