Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | September 23, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Petite revue de presse subjective #16

27 mars 2009 |

marvel_cable.jpgMarvel cherche scénaristes pour adapter héros obscurs au cinéma

Spider-Man, Iron Man, Wolverine, et bientôt toute une série de Vengeurs, ça ne suffit pas à Marvel. Le géant américain de l’entertainment global cherche à développer son catalogue cinématographique autour de ses franchises de justiciers costumés. Pour ce faire, il va recruter une équipe de scénaristes qui sera chargée de produire des scripts autour de héros moins connus, comme Cable, NightHawk ou Iron Fist, annoncent Variety et Empire. Mais à force de filmer des type en collants moulants qui sauvent le monde à coups de poings d’acier ou de rayon laser, les spectateurs ne risquent-ils pas de se lasser? Et surtout, à part les vrais fans, qui va s’intéresser à ces Marvel de seconde zone?

vincent_bailly.jpg

Vincent Bailly et son Sac de billes

L’interview n’est pas géniale-géniale et la vidéo est longue à charger, mais si vous aimez le travail du dessinateur Vincent Bailly (Coupures irlandaises), allez faire un petit tour sur Savoie TV. Assis sur un tabouret de bar sur une place vide de Chambéry (oui, c’est bizarre), l’auteur parle de sa méthode de travail, on le voit mettre en couleurs des dessins et surtout, il dévoile les premières planches réalisées pour l’adaptation du roman de Joseph Joffo, Un sac de billes. Le premier tome, scénarisé par Kris, devrait paraître au printemps 2010 chez Futuropolis.

Frederik Peeters et son Pachyderme

Alors qu’on se délecte chaque semaine de ses people-zombies, le dessinateur suisse Frederik Peeters revient sur une carrière déjà bien remplie, dans une intéressante interview à nos confrères du site du9. Ses séries Koma, Lupus, R.G., et son magnifique Pilules bleues alimentent cet entretien réalisé lors du festival d’Angoulême. peeters_du9.jpg Dans lequel l’auteur n’est pas tendre avec le policier à la base des histoires de R.G.: « En fait, c’est quelqu’un qui ne savait pas raconter, même une enquête. Au bout de deux phrases, il partait n’importe où. (…) Il y a beaucoup de tricherie, beaucoup d’invention. Pour moi, c’est un vrai travail d’écriture. » Mais à part ces problèmes de collaboration, Frederik Peeters évoque son prochain livre, Pachyderme, à paraître chez Gallimard. « J’ai construit l’histoire comme un film hollywoodien, comme un scénario classique. Il n’y a pas un développement en trois actes, mais il y a un retournement final, et puis au milieu je me suis autorisé de l’onirisme, des divagations… »

À noter que du9 publie aussi une interview de Daniel Clowes, qui s’adresse clairement aux spécialistes de l’oeuvre du génial auteur américain.

La phrase de la semaine

mark_millar.jpgC’est au facétieux scénariste écossais Mark Millar qu’on doit la phrase de la semaine. À l’occasion de la sortie du recueil de son American Jesus aux États-Unis, livre irrévérencieux mettant en scène un gamin qui serait en fait le Messie revenu sur Terre, l’auteur de Wanted explique ses motivations à Newsarama et compare la Bible à Star Wars: « C’est à la fin que ça devient vraiment intéressant: Jésus revient pour le grand combat! Franchement, le Nouveau Testament sans le livre de l’Apocalypse, c’est serait comme si Han Solo était resté congelé dans la carbonite. » La génération geek comprendra, les cathos old school sûrement pas. Mais c’est pas grave.

Publiez un commentaire