Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | October 21, 2018















Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Quatre yeux **

27 mars 2013 |

picto-critique-V3-1quatre_yeux_couvPar Sascha Hommer. Atrabile, 22 €, 16 janvier 2013.

Sascha est un adolescent mal dans sa peau comme beaucoup de jeunes de son âge. À l’approche du bac, il passe des journées monotones à fumer des joints et à glander avec ses amis. Événement majeur dans son quotidien: sa rencontre avec Julia dont il va tomber fou amoureux. À mesure que son affection grandit, leur relation ainsi que l’état physique de la jeune fille, anorexique, se détériorent.

Dans cette autobiographie délicate, Sascha Hommer raconte un pan de sa vie plutôt douloureux. L’auteur allemand décrit avec beaucoup de justesse l’ennui et la mélancolie du jeune homme. Dans cette période sombre, l’adolescent multiplie les rencontres et les expériences sur fond de consommation de drogue (LSD, champignons hallucinogènes). quatre_yeux_image1Plus il se perd, plus il s’abandonne dans les substances psychotropes jusqu’à la rencontre avec son double au corps de chien et sans visage. Le cercle vicieux est en marche…

Sascha Hommer propose un récit à l’image de la période subie à l’époque : lent et sans surprise. Pas de scènes extraordinaires, mais une succession de journées sans événements majeurs. Les scènes d’hallucinations causées par les drogues sont représentatives de l’album : elles sont décrites de façon très efficace, sans excès ni fioriture. Et c’est sûrement la force de ce livre. Une histoire touchante, juste et bien restituée.

Achetez-le sur Fnac.com
Achetez-le sur Amazon.fr
Achetez-le sur BDFugue.com

quatre_yeux_image1

Publiez un commentaire