Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | May 21, 2018

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Rencontres du 9e art d’Aix-en-Provence : une 15e édition en mouvement

18 avril 2018 |

Pour leur 15e édition, les Rencontres du 9e art d’Aix-en-Provence évoluent dans leur formule, pour s’étendre sur les mois d’avril et mai, avec tout de même un temps fort le week-end prochain.

aix2018-affiche-horizToujours sous-titré « bande dessinée et arts associés », le festival d’Aix-en-Provence affirme toujours son goût pour la découverte, le graphisme, les productions inédites, les mises en espace innovantes, loin du simple accrochage de planches. Ainsi, cette année, le programme des expositions est varié, dans le registre pointu. On retrouve ainsi le Suisse Helge Reumann (aussi vu à Bastia cette année), les talentueux et audacieux Yann Kébi et Max Andersson, le trio Dupuy-Berberian-Ghosn autour de leur aventure Impossible, l’Allemande engagée Katia Fouquet, ou les plus accessibles Éric Cartier et Ismaël Méziane et sa série jeunesse Nas.

Mais l’exposition la plus alléchante est collective, et là encore non centrée sur la bande dessinée. Il s’agit d’une proposition commune du festival et de MEL Publisher, maison fondée par Michel-Edouard Leclerc, autour de l’estampe. 22 artistes (BD ou art contemporain) ont été invités à travailler la sérigraphie, lithographie ou la gravure, et montrent le résultat de leur travail à Aix ce printemps. La liste est prestigieuse : François Avril – David B. – Stéphane Blanquet – Blutch – Nicolas De Crécy – Damien Deroubaix – Philippe Druillet – Brecht Evens – Jochen Gerner – Patrice Killoffer – Éric Lambé – Jacques de Loustal – Lorenzo Mattotti – Hugues Micol – Pierre La Police – Françoise Pétrovitch – Frédéric Poincelet – David Prudhomme – Pascal Rabaté – James Rielly – Art Spiegelman – Winshluss.

expo-original_multiple-570x396-2

 

Des rencontres, ateliers ou dédicaces sont prévus avec les auteurs invités, ainsi que des performances. Notamment ce week-end, avec un samedi après-midi d’ores et déjà baptisé « good afternoon », qui se veut « plein de surprises »… Il y aura aussi un grand jeu de piste à travers la ville pour reconstituer le jeu de 7 familles créé pour l’occasion par Jacob Hinrichs, artiste allemand exposé l’an dernier à Aix-en-Provence et qui réalise l’affiche de l’édition 2018.

Pour ceux qui ne pourraient pas se rendre à Aix-en-Provence ce week-end, les expositions se poursuivent pour la plupart jusqu’en mai.

Toutes les infos sur le site bd-aix.com.

Publiez un commentaire