Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | November 18, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Rencontres du 9e art d’Aix 2011 : l’expo « Le Curé du diable »

12 avril 2011 |

Plongez dans un fait divers sordide et sulfureux du XVIIe siècle, grâce au travail du jeune Hugo Bogo autour des archives relatives à l’affaire du curé Gaufridy.

aix_bogo6Au départ, c’est un concours lancé par le Centre aixois des Archives départementales des Bouches-du-Rhône : imaginer une bande dessinée sur une fameuse affaire criminelle provençale, en l’occurrence celle de Louis Gaufridy. Ce jeune homme, ordonné au début du XVIIe siècle, était surnommé « le plus beau curé de Marseille ». Drôle, à l’aise avec les femmes, il commence à susciter quelques jalousies au sein du clergé local. Mais il plaît et rassure la population, à tel point qu’on lui fait rencontrer Madeleine, jeune Ursuline dépressive. Une idylle secrète naît entre eux…

Un peu plus tard, la jeune femme manifeste des hallucinations et des terreurs nocturnes. Elle finit par être exorcisée et accuse le fameux curé d’être un sorcier. Le prétendu serviteur de Satan est ensuite pointé du doigt par de nombreux témoins, qui révèlent des moeurs légères et les associent évidemment à la pratique de rites maléfiques. Une autre Ursuline, Louise, confirme les dires de Madeleine et charge le curé (l’hypothèse de sa jalousie n’est pas à exclure…). Ce dernier est torturé, forcé à avouer son commerce diabolique, avant de se rétracter devant Dieu, et meurt sur le bûcher.

C’est donc à partir de cette histoire fascinante et glauque, qui sert de révélateur à une époque obscure, prompte à mettre sur le dos du Diable les travers des êtres humains, que les participants au concours devaient plancher. C’est un étudiant d’Angoulême, Hugo Bogo, qui remporte le concours et expose donc son travail aux Rencontres du 9e art. On peut y voir ses études, crayonnés et peintures, face aux archives locales (ouvrages, manuscrits, plans, gravures…). L’exposition est d’excellente tenue, l’histoire racontée avec moult détails sans jamais ennuyer, et la mise en scène sobre. Cerise sur le gâteau, la future bande dessinée de Hugo Bogo sera éditée l’an prochain par Casterman.

aix_bogo1

aix_bogo2

aix_bogo3

aix_bogo4

aix_bogo5

aix_bogo7

aix_bogo8

aix_bogo9

aix_bogo10

aix_bogo11

aix_bogo12

aix_bogo13

aix_bogo14

aix_bogo15

____________________________

8es Rencontres du 9e art, festival de bande dessinée et art associés.
Aix-en-Provence.
Du 22 mars au 23 avril 2011.
Entrée gratuite.

Photos © BoDoï

Toutes les infos sur le site du festival.

____________________________

Publiez un commentaire