Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | November 25, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Renégat ***

3 septembre 2012 |

picto-critique-V3-2couv_renegats.inddPar Alex Baladi. The Hoochie Coochie, 25 €, le 22 août 2012.

Comme il le raconte à la fin de ce somptueux ouvrage tout de noir vêtu, Alex Baladi (Manoeuvres, Baby…) a toujours été attiré par les pirates et leurs histoires. À tel point qu’il a plusieurs fois tenté d’en mettre en scène, sans jamais aboutir. C’est enfin chose faite avec ce beau récit, qui respire la liberté – de ton, de forme –, si chère à ces brigands des mers.

renegats_image1Son héros n’a pas de nom, mais des souvenirs. Emprisonné pour piraterie, il les conte à un écrivain persuadé de pouvoir en faire un bon livre (Daniel Defoe, l’auteur de Robinson Crusoé a procédé ainsi). Mais ses souvenirs se mêlent à ses rêves et fantasmes, et son autobiographie devient un feuilleton ahurissant, une légende…

Avec son style si particulier, ses petites hachures vibrantes, ses cases dont la forme est dictée par l’histoire ou le décor, ses bulles comme des créatures vivantes, sa belle et tortueuse écriture, Baladi propose un récit de piraterie à mille lieues des grandes fresques historiques ou des sombres portraits de fameux capitaines. En même temps qu’un bel hommage au genre, Renégat est un poème funèbre au parfum d’iode, un belle histoire d’amitié, une ode à la liberté et à la tolérance (l’islamophobie est abordée sans détour), une réflexion sur la création littéraire, un songe à la fois doux et douloureux. Et donc une bande dessinée d’une grande sensibilité et originalité, faite avec les tripes par un auteur en perpétuelle recherche graphique.

Achetez Renégat sur Fnac.com
Achetez Renégat sur Amazon.fr
Achetez Renégat sur BDFugue.com

renegats_image2

Publiez un commentaire