Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | June 25, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Rosa #1

10 avril 2015 |
SERIE
Rosa
ALBUM
Le Pari - 1
DESSINATEUR(S)
SCENARISTE(S)
EDITEUR(S)
COLLECTION
PRIX
14.50 €
DATE DE SORTIE
04/03/2015
EAN
2356483659
Achat :

Après avoir travaillé pendant de longues années avec le scénariste Daniel Bardet pour la série Les Chemins de Malefosse, François Dermaut revient avec Rosa seul en selle. Même si, comme il l’avoue volontiers dans la préface de son oeuvre, l’histoire lui a été donné par l’auteur Bernard Olivier. Une histoire d’amour, de sacrifice et de sexe dans la France d’une époque floue, oscillant entre la fin du XIXe et le début du XXe. L’histoire d’une femme, Rosa, gérante d’un bar de village, qui pour payer le traitement médical de son mari accepte d’entrer dans un défi un peu tordu lancé par les hommes du village.

rosa_image1Tout commence un soir, autour de plusieurs verres d’alcool, avec une querelle entre deux clients éméchés pour savoir qui des deux est le meilleur amant. À cette question de mâle viril vient se greffer l’idée d’un concours pour justement pouvoir les départager. Mais à mesure que le défi prend forme, de nouveaux concurrents veulent ajouter leur nom sur la liste. Reste à trouver qui les départagera… Rosa, à qui l’argent fait défaut, accepte à condition de rafler une partie de la mise. S’enchaînent alors les rencontres d’un soir avec ces hommes aux histoires très différentes…

François Dermaut réussit ici la difficile tâche de faire grandir un personnage féminin dans un milieu d’hommes. Très vite, le lecteur se prend au jeu du concours et se laisse porter, comme Rosa, au gré des rencontres et des portraits fins et travaillés des différents personnages. Car si la trame de l’histoire aurait pu vite pousser à ne décrire que de vilains machos avide de sexe, François Dermaut évite cet écueil et leur donne un véritable relief. De sorte que le huis-clos établi dans l’auberge permet rapidement de dépeindre – avec un trait détaillé et une mise en couleurs douce – la vie de ce petit village. Un premier tome réussi qui donne envie de découvrir rapidement la fin de l’histoire (prévue dans le second tome) et bien évidemment, le gagnant de ce grand concours.

rosa_image2

Publiez un commentaire