Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | August 16, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Sélection BD érotiques #3

15 décembre 2010 |

Les meilleures choses sont celles qui sont rares et qui ne se goûtent pas quotidiennement. Voilà pourquoi cette troisième sélection de bandes dessinées érotiques (après une livraison estivale très appréciée…) a mis un peu de temps à venir. Mais, vous verrez, elle est tout ce qu’il y a de plus savoureux… De l’historiette truculente au fanzine trash, en passant par la maestria graphique et l’humour coquin, voici un petit panorama de ce qui sort actuellement en matière de sexe dessiné. (n’hésitez pas à cliquer sur les vignettes des planches, pour les voir en plus grand…)

erotique_o_couvHistoire d’O

La collection Erotix des éditions Delcourt poursuit sa plongée dans les chefs d’oeuvre de la bande dessinée érotique, notamment en publiant un de ses plus grands maîtres : Guido Crepax. Après Emmanuelle, voici donc une nouvelle adaptation d’un classique littéraire, signée Pauline Réage, Histoire d’O. Ou la romance sado-masochiste de la belle O et de René, qui lui demande une obéissance sans faille, la partage avec un bon paquet de notables, et la fouette sans arrêt. Aaaah, l’amour… Pervers, violent, brillant. La publication de ce bel album, tout droit revenu des années 70, est une bonne nouvelle pour tous les amateurs du genre érotique, et de l’Italien Crepax, créateur notamment du personnage de Valentina. erotique_o_imagepSon trait fin et élégant et son découpage très Nouvelle Vague produisent des planches superbes, s’attachant aux détails des corps et des décors, pour mieux emmener le lecteur dans le tourbillon des émotions et de la perversité ambiante. Récit difficile et fascinant, Histoire d’O se perd toutefois en peu en cours de route, la dernière partie de ce long livre (264 pages) étant un peu confuse et moins envoûtante que le début. Mais l’ensemble reste un must de la bande dessinée érotique.

Histoire d’O.
Par Guido Crepax.
Delcourt, 22,50 €, octobre 2010.
Achetez Histoire d’O sur Amazon.fr

erotique_etudiante_couvLes Aventures d’une étudiante lesbienne

erotique_etudiante_imagepAlors, là, pas vraiment de surprise, tout est dans le titre. Mais, en réalité, le grand drame que vit Petra, l’héroïne, c’est qu’elle se sent bien seule dans la vie. Pas facile, dans un lycée catho de filles, de laisser éclater son homosexualité. Alors, elle rêve un peu, fantasme pas mal et se tripote à la moindre occasion (et se fait punir de fessées par la délicieuse Soeur Thérèse). Et elle s’est même acheté un gode-ceinture, pour le jour où… Un jour qui arrive bien vite, quand une nouvelle camarade de classe vient réviser avec elle ! S’en suivent des parties à deux ou à trois, totalement libérées, et sans l’ombre d’un garçon… Joli album en grand format souple, doté d’un dessin très années 90 mais farouchement dynamique. Le seul regret est qu’il soit vraiment trop court !

Les Aventures d’une étudiante lesbienne.
Par Petra Waldron et Jennifer Finch.
Dynamite, 12 €, octobre 2010.
Achetez Les Aventures d’une étudiante lesbienne sur Amazon.fr

erotique_crade_couvPorno Crade

« Pour contrer à notre mesure le ‘porno-chic’ et contribuer à faire cesser l’hypocrisie, nous nous engageons dans la bataille. Nos chers éditeurs-marchandds ont honte de ce qu’ils font ? Montrons-leur de l’audace ! » Telle est la teneur de l’appel lancé par Maël Rannou et Olivier Texier, pour un « porno carde ». Une initiative qui veut replacer la pornographie dans son rôle subversif, alors qu’elle aurait été dévoyée par des éditeurs sentant le bon filon commercial, sans véritablement s’engager dans une démarche radicale. erotique_crade_imagepViolence, « déviance » et diverses choses dégoulinantes sont au menu de ce collectif au format fanzine, c’est-à-dire un A5 au vilain papier. Un aspect qui colle bien aux récits présentés, des histoires plus ou moins barrées et réussies, mais toujours frontales et suintantes. Mention spéciale à un texte d’Olive Booger, illustré par Anne van der Linden, sur la première fois, brutale et inattendue, d’une naine handicapée dans une chambre d’hôpital, avec un infirmier indélicat. À noter aussi, un intéressant panorama de la censure des scènes zoophiles dans la BD de genre, par le spécialiste de ces questions (enfin des publications érotiques et de la censure, pas de la zoophilie), Bernard Joubert.

Porno Crade.
Collectif.
Maël Rannou éditeur, 10 €, septembre 2010.
Plus d’infos et commande ici.

erotique_casino_couvCasino #2

« Dans le Paris de 1898, il n’y a pas que la Tour Eiffel qui fait sensation, mais aussi… le célèbre One Two Two, le bordel le plus sélect d’Europe! «  La maison de plaisir gérée par Mme Georgette est en effet un lieu superbe, bien tenu, à l’accueil irréprochable et surtout doté de professionnel(le)s de haute volée. Des filles et des garçons possédant chacun leur spécialité, afin de contenter toutes sortes de clients. erotique_casino_imagepEt pour pimenter tout ça, le maître vénitien Leone Frollo et son scénariste prolifique Rubino Ventura distillent des intrigues saugrenues et délicieusement cocasses, qui mêlent avec bonheur humour et érotisme. Entre la sexy Annette qui refuse qu’on la voit toute nue (mais qui adore jouer de son derrière) à Arsène Lapine le baiseur qui ne paie jamais ses passes, en passant par l’arrêt cardiaque d’un ministre de la République et le notable qui ne rêve que de se faire sucer par sa mère, on s’amuse follement dans ce lupanar huppé ! Une série jouissive à découvrir, signée d’un grand dessinateur italien trop longtemps cantonné au rayon des BD de gares.

Casino #2.
Par Leone Frollo et Rubino Ventura.
Delcourt, 14,95 €, septembre 2010.
Achetez Casino T2 sur Amazon.fr

erotique_girl_couvGirl – Body Heat

erotique_girl_imagepAvis aux amateurs de poitrines hors normes et de pénis défiant les lois de la nature ! Dans ce recueil d’histoires courtes de Kevin J. Taylor, rien n’a vraiment une taille normale (à part les bouches peut-être…) ! Et son monde contemporain est peuplé de nymphomanes et de bêtes de sexe: une lycéenne qui baise toute la journée, n’importe où et avec des tas de partenaires en même temps, une aspirante actrice qui ne fait qu’aspirer, un disquaire monté comme un taureau lauréat du salon de l’agriculture, ou une étudiante qui monnaye (parfois) ses prestations pour payer ses études, voilà quelques exemples des personnages qui animent ce recueil, des archétypes qui ne voient guère plus loin que le bout de leurs tétons. Graphiquement, c’est plutôt brillant (l’auteur précise en préface que Moebius lui a avoué adorer son travail…), mais l’ensemble est tout de même un peu vulgaire. En cela, la couverture bling-bling ne ment pas. Enfin, pour ceux qui aiment, Kevin J. Taylor confirme en introduction qu’il travaille sur une suite.

Girl – Body Heat.
Par Kevin J. Taylor.
Dynamite, 16,95 €, octobre 2010.
Achetez Girl – Body Heat sur Amazon.fr

erotique_peches_couvPéchés mignons #4 / Jeanne et le jouet formidable

Terminons cette chronique par deux titres beaucoup moins olé-olé, mais qui tournent autour du même genre : sexe et humour. La série Péchés mignons d’Arthur de Pins et Maïa Mazaurette, après un certain coup de mou lors du troisième tome, reprend un peu de vigueur, en adoptant pour son nouvel opus un récit filé et non un simple succession de gags, avec quand même une chute à chaque page. Et il est un peu moins questions de sex-toys et de parties fines que d’habitude, puisque c’est le mariage de deux personnages secondaires de la série qui est au centre de l’histoire. Une comédie sympathique et légèrement coquine donc, autour de célibataires et meilleurs fuck friends qui voient les années passer… Ça change un peu. L’autre ouvrage s’intitule à juste titre Jeanne et le jouet formidable, et parle évidemment de sex-toys, lui. erotique_jeanne_couvUne fille seule et un peu loseuse se voit offrir un joli vibro jaune fluo par une copine qui la prend en pitié. Après un instant de défiance, elle essaie et se prend au jeu. Mais qu’elle n’est pas sa surprise quand son nouveau compagnon se met à lui parler ! Une historiette rigolote et sans prétention, par la blogueuse Zelba.

Péchés mignons #4.
Par Arthur de Pins et Maïa Mazaurette.
Fluide Glacial, 10,40 €, octobre 2010.
Achetez Péchés Mignons T4 sur Amazon.fr

Jeanne et le jouet formidable.
Par Zelba.
L’Atelier du poisson soluble, 10 €, mai 2010.
Achetez Jeanne et le jouet formidable sur Amazon.fr

Images © Delcourt / Dynamite / Porno Crade / Fluide Glacial / L’Atelier du poisson soluble

Publiez un commentaire