Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | December 3, 2016

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Soleil brûlant en Algérie

2 mai 2016 |
SERIE
Soleil brûlant en Algérie
DESSINATEUR(S)
SCENARISTE(S)
EDITEUR(S)
COLLECTION
PRIX
20 €
DATE DE SORTIE
09/03/2016
EAN
2849532606
Achat :

soleil-brulant-en-algerie_image1Le soldat Alexandre Tikhomiroff, dit Tiko ou Alex, est mobilisé en 1956 pour ce que l’on appelle à l’époque « l’affaire » algérienne. Cette guerre est racontée à travers le prisme du jeune appelé. Ses doutes, sa sensibilité, transparaissent au sujet de cette guerre qui ne veut pas dire son nom. On suit le parcours de Tiko, de l’entraînement à Cherchell, sur la côte algérienne, à Paris, déchiré et menacé par l’OAS, en passant par les montagnes algériennes, théâtre des manœuvres militaires.

Gaétan Nocq, peintre et membre des Carnettistes tribulants, avec lesquels il a publié Paysannes et Bringuebalés, des collectifs publiés par la Boîte à Bulles, livre ici un ouvrage magistral. Tout d’abord, on est happé par la douceur et la beauté du trait, un crayonné noir maîtrisé, soutenu par une composition et un agencement des cases efficace, changeant et réfléchi. Ensuite, on est séduit par une histoire mûrie, perçue avec le recul nécessaire, qui revient sur la guerre d’Algérie sans facilité, sans céder à des jugements lapidaires ou des moments trop larmoyants. Une pudeur renforcée par l’art dessiné de l’auteur qui offre une lecture au rythme lent mais captivant. Enfin, on salue l’hommage rendu à Alexandre Tikhomiroff dont Gaétan Nocq a exploité ici les notes et carnets – qui ont par ailleurs donné une autobiographie Une caserne au soleil.

L’auteur offre un travail de mémoire totale, individuelle et collective, sur ce moment encore sensible de l’histoire de la décolonisation et dont la BD s’est emparée avec pléthore d’ouvrages (L’Algérie c’est beau comme l’Amérique, L’Esprit à la dérive, Un maillot pour l’Algérie…). C’est ici probablement un des meilleurs albums sur le sujet, aussi bien graphiquement qu’au niveau scénaristique. Espérons que Gaétan Nocq, dont c’est ici le premier travail en solo, offrira d’autres ouvrages de cette qualité remarquable.

soleil-brulant-en-algerie_image2

Publiez un commentaire