Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | August 18, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

3 Comments

Tatanic **

18 août 2011 |

pasmaltatanic_couvPar Tom et Laurence Tramaux. Manolosanctis, 16€, le 18 août 2011.

A Gonesse, une bande de jeunes se trouve régulièrement dans la « demer » [la merde], et survit grâce à des petites combines plus ou moins légales.

tatanic_1Jérôme, le plus rangé d’entre eux, vient de récolter une grosse somme d’argent et prévoit de partir en vacances avec sa dulcinée Clémence, issue d’un milieu nettement plus favorisé que le sien. Mais voilà que ses copains lui collent aux basques et cherchent à embarquer avec lui sur un voilier, direction la Guadeloupe…

Avec une bonne dose d’humour, Tatanic s’attaque au quotidien de post-adolescents pas encore bien mûrs, avec une dose minime de plomb dans la cervelle. Le langage adopté – qu’il faut traduire régulièrement via des notes de bas de page – agace tout d’abord. Puis ce choix convainc, donnant une réalité bienvenue à des personnages qui restent malheureusement assez caricaturaux. Plutôt amusant, le périple inventé par la scénariste Laurence Tramaux est dessiné par Tom (Le Monstre). Habillé de couleurs pastels, son trait énergique colle bien au tempo de l’histoire, mais manque de précision – notamment dans les proportions. Non dénué de qualités, l’album aurait bénéficié d’un scénario plus creusé, et d’un dessin plus rigoureux.

tatanic_2

Achetez-le sur Fnac.com
Achetez-le sur Amazon.fr

Commentaires

  1. Vincent

    Un road movie foireux d’une bande de potes à la dérive, dont on se doute qu’ils n’iront pas bien loin…
    Si on ne connait pas la banlieue nord, on se dit en effet que ces personnages sont caricaturaux. Mais ceux qui ont déjà passé le périf pour aller ailleurs qu’à Neuilly reconnaitront une jeunesse spontanée, humaine, qui fait face aux galères comme elle peut. C’est portnaouak, mais la vie, des fois, c’est comme ça. A offrir, à ses potes du 16ème, comme à ceux de Sarcelles !

  2. Vincent

    Un road movie foireux d’une bande de potes à la dérive, dont on se doute qu’ils n’iront pas bien loin…
    Si on ne connait pas la banlieue nord, on se dit en effet que ces personnages sont caricaturaux. Mais ceux qui ont déjà passé le périf pour aller ailleurs qu’à Neuilly reconnaitront une jeunesse spontanée, humaine, qui fait face aux galères comme elle peut. C’est portnaouak, mais la vie, des fois, c’est comme ça. A offrir, à ses potes du 16ème, comme à ceux de Sarcelles !

  3. Vincent

    Un road movie foireux d’une bande de potes à la dérive, dont on se doute qu’ils n’iront pas bien loin…
    Si on ne connait pas la banlieue nord, on se dit en effet que ces personnages sont caricaturaux. Mais ceux qui ont déjà passé le périf pour aller ailleurs qu’à Neuilly reconnaitront une jeunesse spontanée, humaine, qui fait face aux galères comme elle peut. C’est portnaouak, mais la vie, des fois, c’est comme ça. A offrir, à ses potes du 16ème, comme à ceux de Sarcelles !

Publiez un commentaire