Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | July 26, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

2 Comments

The Red Monkey dans John Wesley Harding ***

6 avril 2009 |

bien.jpgthe-red-monkey-couv.jpgPar Joe Daly. L’Association, 20 €, le 20 février 2009.

En vedette au dernier festival d’Angoulême, les exotiques auteurs de BD d’Afrique du Sud en ont profité pour publier cette année quelques ouvrages en France. Tel Conrad Botes (Rats et Chiens chez Cornelius) ou Joe Daly qui nous fait découvrir The Red Monkey dans John Wesley Harding. La bande dessinée du Cap est-elle dépaysante ?

Pas au premier abord, puisque l’on plonge dans un graphisme soigné et clair, qui semble tout droit hérité d’Hergé, tout comme le récit qui s’articule comme une aventure de Tintin. Mais la comparaison s’arrête là, car Joe Daly est un Hergé qui aurait fumé de la ganja. red_monkey_image.jpgSon héros, Dave, est un jeune désœuvré qui accepte d’aider un pote à retrouver une sorte de hamster géant semi-aquatique, nommé John Wesley Harding, échappé de sa réserve. Mais en cherchant l’animal, les deux amis dévoilent une vaste arnaque visant à bâtir des villas luxueuses dans des marais normalement protégés. La banale chasse au hamster se transforme en traque aux escrocs qui va bouleverser la vie du brave Dave. Comme les neurones du lecteur !

Car à aucun moment on ne sait quel tournant tordu le récit de Joe Daly empruntera. On se laisse cependant guider avec plaisir dans cette parodie de thriller écologique, complètement farfelue, très bien écrite et ryhtmée. Sérieuse et délirante, drôle et inquiétante, la course au hamster géant est une discipline qu’il est vivement conseillé de tester !

Achetez The Red Monkey dans John Wesley Harding sur Amazon.fr

Commentaires

Publiez un commentaire