Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | September 28, 2016

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

« Topor, voyageur du livre », nouveau bijou des Cahiers dessinés

13 janvier 2016 |

L’impeccable et classieuse collection des Cahiers dessinés s’enrichit d’un nouvel opus indispensable : Topor, voyageur du livre.

topor_voyageur-du-livre_couvAprès le déjà très beau Topor dessinateur de presse, Les Cahiers dessinés, dirigés par Frédéric Pajak, se penchent sur l’abondante oeuvre d’illustrateur littéraire de Roland Topor. Et mettent au jour des images méconnues, car publiées dans des ouvrages de bibliophiles, aux tirages souvent confidentiels. Comme ces Nouvelles en trois lignes de Félix Fénéon, publiées à 130 exemplaires en format géant par André Sauret, en 1975, avec dix planches lithographiées de Topor, de toute beauté.

Dans ce premier volume couvrant les années 1960 à 1980, sur quelque 400 pages, on découvre des dessins de Topor illustrant Pinocchio ou des livres de Boris Vian, Nicolas Gogol, George Sand, ou Alejandro Jodorowsky (co-fondateur avec lui et Arrabal du mouvement Panique), ainsi que de nombreuses images produites autour de textes de Marcel Aymé.

Ce qui ne fait que confirmer le goût de Topor pour le fantastique, le charnel mêlé de douleur et de bizarrerie, page après page. « Topor aime les écrivains dont les récits se situent à la lisière du réel, écrit Philippe Garnier en préface. Avec eux, le fantastique se loge dans la vie quotidienne et les monstres conservent des allures familières. Pour lui, ces écrivains sont des frères. (…) Son imagination n’attend aucune permission, elle accélère le mouvement, elle brûle les étapes. »

Une nouvelle fois, l’édition est impeccable, les textes d’Alexandre Devaux pertinents et concis, et la reproduction des images de grande qualité. La meilleure façon d’explorer l’oeuvre dessinée d’un grand artiste, protéiforme et inspirée.

_________________

Topor, voyageur du livre – volume 1 (1960-1980).
Les Cahiers dessinés, 400p., 42 €, novembre 2015.

_________________

topor_voyageur-du-livre_image

Publiez un commentaire