Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | November 20, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

8 Comments

Trop n’est pas assez ***

17 décembre 2010 |

trop_nest_pas_assez_couvbienPar Ulli Lust. Çà et là, 26 €, le 20 novembre 2010.

Été 1984, Vienne, Autriche. Edi et Ulli sont deux jeunes punks qui s’ennuient. Elles décident de partir à pied pour l’Italie, franchir la frontière illégalement (elles sont mineures), découvrir la douceur de vivre et rejoindre une communauté de jeunes en marge, qui font la route de Rome à Naples. Avec pour seul bagage un unique sac de couchage, les voilà qui enchaînent les rencontres plus ou moins heureuses, mais souvent moins, avec la drogue et la prédation sexuelle quotidienne notamment, jusqu’à la mafia sicilienne.

trop_nest_pas_assez_image1Ce récit autobiographique fleuve (464 pages) est parfois éreintant et souvent passionnant. Parce qu’au fil des galères et des séquences où il ne se passe pas grand chose, il reflète, avec justesse et sincérité, les aspirations d’une jeunesse née dans une Europe divisée par le Rideau de fer et qui attend que quelque chose bouge. C’est aussi le témoignage brutal d’une jeune femme soumise au regard, à la fois concupiscent et méprisant, d’hommes de tous âges qui ne la voient que comme une pute. Accompagnée de sa copine nymphomane (qui n’a rien contre coucher contre un repas ou une nuit sous un toit), Ulli doit sans cesse repousser les avances pressantes d’Italiens louches, jusqu’à ce qu’elle ne puisse plus… Tour à tour bouleversant, énervant (on ne peut s’empêcher de rager devant les mauvais choix de l’héroïne), et joyeux, le livre d’Ulli Lust – porté par un trait vif, rageur et poétique, en bichromie verte – emporte par son souffle de liberté et son ton sans concession. Une singulière réussite, sélectionnée au prochain Festival d’Angoulême.

bouton_nbdAchetez Trop n’est pas assez sur Fnac.com
Achetez Trop n’est pas assez sur Amazon.fr

trop_nest_pas_assez_image2

Commentaires

  1. Bonjour, j’airais une question sur votre système de notation. Bon certes on s’en fout un peu du nombre d’éclairs que reçoit un album et le texte est bien plus intéressant pour avoir un avis sur l’album… mais pourquoi cet album reçoit 3 et non pas 4 alors qu’il n’y a aucune réserve de faite dans le texte?
    Merci, Bonne journée.

  2. Bonjour, j’airais une question sur votre système de notation. Bon certes on s’en fout un peu du nombre d’éclairs que reçoit un album et le texte est bien plus intéressant pour avoir un avis sur l’album… mais pourquoi cet album reçoit 3 et non pas 4 alors qu’il n’y a aucune réserve de faite dans le texte?
    Merci, Bonne journée.

  3. @ tofra : Bonjour, il m’arrive d’être dans la même situation que Benjamin, et d’attribuer trois éclairs sans émettre de réserve sur l’album. Quatre éclairs exigent un petit quelque chose de plus, un vrai coup de coeur, le sentiment d’avoir lu un ouvrage au-delà du « très bien », proche de l’exceptionnel. Et qui génère alors un enthousiasme plus rare.

  4. @ tofra : Bonjour, il m’arrive d’être dans la même situation que Benjamin, et d’attribuer trois éclairs sans émettre de réserve sur l’album. Quatre éclairs exigent un petit quelque chose de plus, un vrai coup de coeur, le sentiment d’avoir lu un ouvrage au-delà du « très bien », proche de l’exceptionnel. Et qui génère alors un enthousiasme plus rare.

  5. Ok, merci pour la précision. De toute façon, noter une oeuvre c’est essayer d’interpréter objectivement une lecture subjective, même si je comprend bien que c’est utile pour se repérer dans la prod actuelle.

  6. Ok, merci pour la précision. De toute façon, noter une oeuvre c’est essayer d’interpréter objectivement une lecture subjective, même si je comprend bien que c’est utile pour se repérer dans la prod actuelle.

  7. @ tofra : Oui, exactement, les critiques sont des opinions éminemment subjectives émises à un moment donné…

  8. @ tofra : Oui, exactement, les critiques sont des opinions éminemment subjectives émises à un moment donné…

Publiez un commentaire