Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | June 23, 2018

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Un Australien à Gallipoli

12 mars 2018 |
SERIE
Un Australien à Gallipoli
DESSINATEUR(S)
SCENARISTE(S)
EDITEUR(S)
PRIX
14 €
DATE DE SORTIE
27/09/2017
EAN
2889330591
Achat :

Lundi 5 août 1914, l’Angleterre déclare la guerre à l’Allemagne. La nouvelle fait les gros titres de la presse australienne. Roy et Wally, amis depuis l’enfance, décident de quitter une ferme où les travaux agricoles sont rendus monotones par la sécheresse. Ils souhaitent partir voir le monde d’autant plus que « cette guerre sera finie pour Noël ». Ils embarquent rapidement et sont acheminés vers l’Égypte où les troupes stationnent jusqu’en avril 1915. Le 25 avril 1915, soldats australiens et néo-zélandais débarquent dans la baie ANZAC en Turquie afin de s’emparer de la péninsule de Gallipoli, qui permettra à la Marine de rejoindre les Dardanelles et de prendre Constantinople. « Jamais entendu parler de ces endroits. » « Ça ne fera pas un pli, les Turcs ne doivent pas être bien coriaces. » Roy et Wally sont loin de mesurer l’enfer dans lequel ils sont embarqués…

un_australier_a_gallipoli_image1Cette bande dessinée retrace un épisode de la Première Guerre mondiale méconnu en France, mais commémoré par un jour férié, l’ANZAC Day, en Australie, et que le cinéaste Australien Peter Weir évoqua dans son film Gallipoli en 1981. Les horreurs de cette guerre sont parfaitement décrites : les nombreuses pertes humaines lors du débarquement, le stationnement dans des tranchées insalubres pendant de longs mois mais aussi l’amitié, les fraternisations entre Turcs, Australiens et Néo-Zélandais. L’originalité de l’album vient du zoomorphisme choisi par les auteurs. Les personnages sont représentés sous la forme d’animaux emblématiques des pays évoqués : soldats australiens en kangourous, hauts gradés en koalas, lions pour la Grande-Bretagne, chats pour l’Égypte, caracals (sorte de lynx) pour la Turquie. Ce parti pris n’enlève rien à l’humanité des personnages et permet au lecteur de se repérer dans le récit. Les dessins réalisés à l’encre et au lavis, puis colorisés, s’intègrent bien au scénario en renforçant sa fluidité. Un cahier documentaire de sept pages développant les termes employés complète la dimension mémorielle et pédagogique de cet album.

un_australier_a_gallipoli_image2

Publiez un commentaire