Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | October 22, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

4 Comments

Un passionnant ouvrage sur Marc Wasterlain

19 février 2013 |

Retour sur un intéressant ouvrage consacré au créateur de Docteur Poche, Marc Wasterlain, publié chez Mosquito.

wasterlain_image« C’est bien simple, si je pouvais choisir je choisirais de dessiner comme Wasterlain », disait Franquin dans ses entretiens avec Numa Sadoul. Difficile de trouver parrain plus flatteur pour celui qui faisait alors rêver les lecteur dans Spirou grâce au merveilleux Docteur Poche. Avec son dessin si particulier, refusant les courbes nettes suite à un accident de la main, et ses scénarios oniriques et engagés, Wasterlain est l’une des plus belles incarnations de la nouvelle génération de Spirou. Aux côtés d’Hislaire ou de Frank le Gall, il amène les lecteurs vers un autre pan de la bande dessinée tout public, encore insoupçonné. Si son travail est malheureusement moins intéressant depuis plusieurs années, il était indispensable que quelqu’un se penche un jour sur l’œuvre de cet auteur.

Même si le titre de Monographie est trompeur – il s’agit en fait d’un long entretien avec l’auteur, complété par une préface de François Corteggiani, un court texte de Vernet sur Jeannette Pointu et une bibliographie commentée de Gilles Ratier – , il serait dommage de bouder son plaisir. En se confiant à son ami Éric Poelaert, alias Baloo, coloriste attitré de ses dernières albums, Wasterlain navigue dans son parcours avec une franchise et une honnêteté qui ne masque ni les doutes, ni les difficultés. De sa brève carrière de musicien aux premiers récits dans Tintin, de son entrée chez Attanasio aux Studios Peyo, en passant par un rendez-vous manqué avec Dan Weinberg et une belle rencontre avec Greg, tout ce qui forgera l’orientation d’une carrière originale est décrypté. Sans passer sous silence certaines déceptions, notamment envers son éditeur historique qui finira par le lâcher sans autre forme de procès, ou les drames familiaux et médicaux qui jalonnent une vie.

Heureusement, dans ces heures pas toujours roses, Wasterlain fait preuve d’une volonté et d’un amour du dessin communicatifs. N’ayant jamais cessé de pratiquer, même dans les pires moments, il balaye ainsi avec clairvoyance toute une carrière encore en partie méconnue (qui sait qu’il a scénarisé plus de mille planches des Schtroumpfs pour l’Allemagne?), que l’on découvre avec curiosité.

wasterlain_couv

Comme à leur habitude, les éditions Mosquito réalisent un travail riche et soigné. La maquette élégante met en valeur une iconographie abondante, recelant de nombreux documents rares, qui ravira les amateurs. On regrettera simplement que le travail critique ne se résume qu’à un petit texte d’analyse, très pertinent mais trop solitaire tant le bel univers de Marc Wasterlain mériterait d’être encore et encore découvert.

_________________________________

Wasterlain – Une Monographie.
Par Éric Poelaert, Jean-Michel Vernet et Gilles Ratier
Mosquito – 15 €

Achetez-le sur Fnac.com
Achetez-le sur Amazon.fr
Achetez-le sur BDFugue.com

_________________________________

Commentaires

  1. Daniel Kirouac

    J’ai acheté cet album et je l’ai dévoré. C’est passionnant à lire et il est riche au niveau iconographique.
    Un « must » pour les amateurs de Wasterlain.

  2. Francois Pincemi

    Merci pour l’info, je vais essayer de trouver ce livre. C’est le même Ratier que celui qui compte tous les albums un par un?

  3. Maël R.

    Oui c’est le même Gilles Ratier, un spécialiste de la bibliographie.

  4. cris

    encore une belle monographie de chez mosquito !
    à quand celle de l’immense et regretté michel CRESPIN pour son oeuvre unique ?

Publiez un commentaire