Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | October 24, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

"Yes is more" ou l'architecture par la BD

9 décembre 2010 |

Raconter les projets d’une agence d’architecture – et avec eux l’évolution d’une discipline – à travers la bande dessinée, utilisée ici comme outil pédagogique. C’est ainsi qu’a choisi de communiquer l’agence danoise BIG – pour Bjarke Ingels Group -, à travers une exposition (à Bordeaux jusqu’au 19 décembre) et un livre qui reprend les panneaux montrés, tous deux baptisés Yes is more.

yes_is_more_couvLargement inspirée des comics américains – et surtout de Sin City -, la couverture de l’ouvrage donne le ton: on y voit des bâtiments futuristes représentés de nuit, en noir et blanc. Le reste décrit de façon didactique les 80 projets des architectes de l’agence, à travers les années. Dans le rôle de Monsieur Loyal, le trentenaire Bjarke Ingels, fondateur de l’agence, entraîne les lecteurs dans une aventure urbaine passionnante.

On suit le processus de conception d’une piscine dans le port de Copenhague, du pavillon danois à l’Exposition universelle de Shanghaï, ou de la bibliothèque nationale du Kazakhstan. Pour la plupart ambitieux et novateurs, les projets sont peu souvent retenus, supportant mal la confrontation avec les volontés pratiques des élus et la réalité des financements.

Grâce à Yes is more, nul besoin d’être spécialisé en architecture pour s’intéresser à ces bâtiments virtuels, qui reflètent de façon captivante les mouvements de notre société.

———————————

Yes is more
Par Bjarke Ingels Group.
Taschen, 19,99€, novembre 2010.

Achetez-le sur Fnac.com
Achetez-le sur Amazon.fr

Exposition Yes is more jusqu’au 19 décembre 2010, à Arc en rêve – Centre d’architecture, 7 rue Ferrère à Bordeaux. 05 56 52 78 36.

Votez pour cet article

——————————–

Publiez un commentaire