Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | November 22, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

À l’ombre de la gloire ***

4 septembre 2012 |

picto-critique-V3-3a_lombre_de_la_gloire_couvPar Aude Samama et Denis Lapière. Futuropolis, 20 €, le 23 août 2012.

Deux destins, beaux et tragiques, s’entrecroisent dans cet album. Celui de Mireille Balin, magnétique et éphémère gloire du cinéma français d’avant-guerre, tombée amoureuse du mauvais garçon, un officier nazi. Et celui de Victor Perez, boxeur juif tunisien, champion du monde trop jeune et déporté à Auschwitz. Deux météores qui se sont aimés un temps, et que le monde a fini par avaler.

a_lombre_de_la_gloire_imageEn décrivant, sous forme d’aller-retours temporels, ces deux trajectoires qui se sont croisées sur l’oreiller, Denis Lapière (Alter EgoPage noire…) évoque les rêves de reconnaissance et de célébrité d’individus hors du commun, qui ont marqué leur époque. L’une pour sa beauté et son ambition, l’autre pour son talent athlétique et sa persévérance. Deux personnalités trop affirmées pour être durablement compatibles, deux fortes têtes héros parfaits d’une bande dessinée historique à tonalité romantique. Avec sa complice de Amato Aude Samama, ils évitent le plat récit biographique pour composer une succession de tableaux intenses et jamais plombants, la construction en flash-back et en intrigues parallèles permettant de digérer les nombreuses informations historiques. La dessinatrice en profite pour offrir de belles cases ou des pleines pages toujours très picturales, extrêmement sensibles. Un bel album, plein de tourments et de sentiments.

Achetez À l’ombre de la gloire sur Fnac.com
Achetez À l’ombre de la gloire sur Amazon.fr
Achetez À l’ombre de la gloire sur BDFugue.com

Publiez un commentaire