Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | November 24, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

2 Comments

Back to Perdition #1 ***

15 septembre 2010 |

bienperdition_couv_0Par Vanders et Damien Marie. Vents d’Ouest, 13,50€, le 1er septembre 2010.

La vie d’Angie n’est pas rose. Cette jeune femme se sent coincée à Perdition, la ferme de crocodiles que gère son père en Australie. Le bonhomme se révèle raciste et cruel envers les Aborigènes qu’il emploie. Forcément, lorsqu’il découvre que sa fille s’est entichée d’un « local », il va exploser. Et envoyer un collaborateur aux trousses du couple, avec pour mission de tuer l’amant d’Angie…

perdition_1_0Prévu en deux épisodes, Back to Perdition ne s’offre aucune facilité. L’histoire est noire, les personnages pas franchement aimables – même les héros les plus positifs, à peine esquissés, ne provoquent pas d’empathie démesurée. Et l’ambiance se révèle poisseuse, glauque à souhait.

L’auteur du scénario, Damien Marie, a opté pour une intrigue nerveuse et sèche, comme la végétation du bush australien. Il s’est octroyé les services du dessinateur Vanders, dont le trait anguleux et réaliste restitue avec force l’atmosphère de Perdition, décisive pour faire adhérer le lecteur à ce voyage en enfer.
bouton_nbd
Achetez Back to Perdition T.1 sur Fnac.com

Achetez Back to Perdition T.1 sur Amazon.fr

perdition_2_0

Commentaires

Publiez un commentaire