Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | September 24, 2018















Retour en haut de page

Haut de page

One Comment

Black Torch #1

26 février 2018 |
DESSINATEUR(S)
SCENARISTE(S)
EDITEUR(S)
COLLECTION
PRIX
6.90 €
DATE DE SORTIE
08/02/2018
EAN
B077697SHN
Achat :

[bwwpp_book]black_torch_image1 « Les ennemis de mes amis sont mes ennemis », dit-on. Et quand on est un ado rebelle qui aime la justice, et qu’on défend la cause animale, cela fait beaucoup d’ennemis. Le jeune Jiro sait de quoi il en retourne, puisqu’il parle aussi avec la faune pour laquelle il combat ! Et puis vient sa rencontre avec Rago, un chat noir d’apparence tout à fait normale, qui se révèle être un Mononoke, autrement dit un esprit capable de dévorer des humains. Il en faut toutefois plus que ça pour démonter Jiro, qui va adopter le matou poursuivi par des démons. Mais malgré toute la bonne volonté du monde, un simple être humain ne peut se mesurer avec de telles créatures. Et au seuil de la mort, à la sortie d’un combat inégal, Jiro accepte de fusionner avec Rago. Poursuivi aussi bien par des créatures démoniaques que par une organisation secrète chargée de réguler les conflits surnaturels, notre dynamique duo aura fort à faire !

Sur le schéma classique du « buddy movie », où deux personnages que tout oppose sont forcés de collaborer, Black Torch s’en tire plutôt bien. Tsuyoshi Takaki pose un sujet de départ académique mais porté par une narration efficace, des personnages archétypaux mais sympathiques, quelques twists bien sentis, et des scènes d’action lisibles et bien senties. On appréciera particulièrement la mise en scène des combats, dans lesquelles l’auteur parvient à nous suggérer les ralentis, les accélérations, pour un rendu cinématographique (catégorie série B pêchue) du plus bel effet. De plus, son style graphique classique est sublimé par un encrage vintage faisant la part belles aux ombres noires et tranchées. Bref, un bon p’tit manga d’action qui, certes, ne révolutionne pas le genre, mais le sert avec zèle et talent !

Kara

black_torch_image2

Commentaires

  1. J’ai terminé le tome 1 en ayant le sentiment que cela serait une série ultra longue parce qu’on ne voyait clairement pas où ça allait, et les éditions Shueisha ont annoncé quelques mois plus tard que ce manga ne compterait (si mes souvenirs sont bons) que 19 chapitres… donc même pas 5 tomes complets ! Étant donné que le tome 2 ne m’a pas plus convaincu que le 1er, je crains vraiment que la fin soit bâclée parce que là ça sent trop la fin précipitée à cause de ventes peu satisfaisantes ou d’un faible intérêt du public japonais.

Publiez un commentaire