Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | September 19, 2020















Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Celestia

20 août 2020 |
SERIE
Celestia
DESSINATEUR(S)
SCENARISTE(S)
EDITEUR(S)
PRIX
30 €
DATE DE SORTIE
20/08/2020
EAN
2889230910
Achat :

celestia_image1Au coeur de la lagune, Celestia est une cité à part. Préservée de la terrible Invasion qui a ravagé le pays, la ville aux canaux abrite une population déliquescente et vieillissante, pleine de clowns dangereux et de télépathes mystérieux. Pierrot navigue entre les deux, à la recherche de livres, d’un peu d’amour et de la vérité sur son passé. Dora, elle, possède un don de projection mentale hors du commun, mais marche sur le fil de la schizophrénie. Ces deux-là se tournent autour sans trop savoir pourquoi, et vont finir par fuir loin de Celestia pour rejoindre l’interdit continent. Et découvrir là-bas un monde étrange et, bizarrement, plein d’espoir.

Dix ans près le justement célébré Cinq mille kilomètres par seconde, l’album de sa révélation et lauréat du Prix du meilleur album à Angoulême, Manuele Fior revient chez son éditeur historique Atrabile pour proposer ce qui est peut-être son livre le plus fort depuis. Au moins du niveau de l’envoûtant L’Entrevue, auquel il emprunte son registre SF. En effet, il imagine un conte post-apocalyptique mais dans un registre à la fois intime, charnel et psychanalytique, tour à tour glaçant et enjôleur. Comme un songe entêtant duquel on ne ressort pas indemne, s’interrogeant sur la signification d’un objet, d’un regard, d’un mot ou d’un poème. Chose rare, c’est un livre qu’on lit et qu’on relit, dans tous les sens, pour s’immerger et trouver sa propre voie.

Dans des compositions à l’aquarelle d’une précision et d’une élégance rares, tout en jeu de lumière et de matière, avec un design de personnage original et magnifié par une plasticité exceptionnelle des visages, Manuele Fior lorgne aussi du côté du cinéma, vers Antonioni, Fellini, Kubrick. Des réalisateurs qui, comme lui, ont cherché du côté du subconscient, des mystères nocturnes, des corps entrelacés ou des yeux d’un enfant, une réponse aux questions métaphysiques de l’Humanité. Un sens et un espoir. Époustouflant.

celestia_image2

Publiez un commentaire