Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | May 27, 2018

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

« Ces jours qui disparaissent », Prix des libraires de BD 2017

31 janvier 2018 |

ces_jours_qui_disparaissent_couvCes jours qui disparaissent, de Timothé Le Boucher, a remporté le Prix des libraires de bande dessinée 2017.

Dévoilé à l’occasion du dernier Festival d’Angoulême, le 28e Prix des libraires de bande dessinée est donc attribué à l’excellent Ces jours qui disparaissent de Timothé Le Boucher (lire son interview ici). Publié chez Glénat, ce gros one-shot met en scène un jeune acrobate qui ne vit plus qu’un jour sur deux : les autres jours, son corps est régi par une autre personnalité, complètement différente et opposée à lui. Qui va peu à peu grappiller de plus en plus en de jours…

Présent en sélection officielle du Festival d’Angoulême et dans les finalistes pour le Grand Prix de la critique ACBD, mais à chaque fois bredouille, Ces jours qui disparaissent décroche enfin un prix bien mérité (il figurait toutefois en bonne place dans nos top BD 2017).

Ce prix est issu du choix des libraires membres du réseau Canal BD, au sein d’une sélection réalisée au fil de l’année, qui comportait pour 2017, outre le lauréat, les albums suivants : Emma G. Wildford, Dans la combi de Thomas Pesquet, La Horde du contrevent, L’Aimant, Le Voyageur, Giant, Edelweiss, La Terre des fils, Katanga, Shi et Groenland Vertigo. Ces jours qui disparaissent va désormais être soutenu au sein des librairies, sur leurs supports de communication.

 

Publiez un commentaire